Ourika

1063 mots 5 pages
Nee en 1777, Madame de Duras devait laisser une grande importance et ramarque en ecrivant ‘Ourika’ dans la litterature francaise. Elle meut à Nice en janvier 1828 après avoir écrit des œuvres romanesques comme Edouard, Olivier ou le secret et Ourika. Publie en 1823, Ourika est un roman tragique et extraordinare qui decrit les relations entre interraciales et s’inspire d’une histoire vraie de l’epoque de la Revolution francaises. De plus, Ourika, par une version pirate, ayant un succes extraordinare, raconte une histoire d’une jeune fille noire, aportee par madame de B de Senegale en France, etant douee en plusieurs domaines. Bien qu’elle soit a l’aise dans une societe aristocratique, elle se sent en meme temps l’isolement et le chagrin d’etre seule. L’amour impossible vers le petit-fils de madame de b exalte plus de caractere melancolique.
L’historie se deroule par d’un narrateur medicin qui dit le recit qu’il a eu avec Ourika qui a ete elevee comme une petite fille de madame de b. Dans ce texte a partir de page 40 a page 43, Ourika manifeste ses sentiments apres le marriage de Charles, de qui elle est amoureuse. L’amour entre la noire et le blanc est interdit cet epoque-la, c’est donc un des raisons qu’elle veut ‘mourir’, au lieu de souffrir.
Cette partie montre les sentiments tristes d’Ourika sur elle-meme. Le mariage de Charles avec Anais, une femme parfaitement pour Charles, « Anais de Themines possedait en effet tout ce qui pouvait plaire a Charles. »(p.35) lui fait une grande tritesse. D’ici, une nouvelle melancholie commence. Comme toujours, madame de B la soigne mais son isolement augmente de plus en plus apres le dapart de madame de B a paris. Non seulement le soins de Madame de B mais aussi l’amitie entre Ourika et Charles lui fait sentir inutile, parce que finalement elle eprouve un profond desespoir. « Helas ! ils eussent trouble leur joie. Je les voyais, s’abandonnant a tout l’ivresse du bonheur, loin d’Ourika mourante »(p.40) .
En plus, le fait

en relation

  • Ourika
    468 mots | 2 pages
  • Ourika
    336 mots | 2 pages
  • Ourika
    884 mots | 4 pages
  • Ourika
    1335 mots | 6 pages
  • Ourika: opinion
    337 mots | 2 pages
  • Ourika et edouard (fiche lecture)
    2042 mots | 9 pages
  • Le roma au 19e siecle
    1986 mots | 8 pages
  • 1. Le dix-neuvième siècle français fut très instable politiquement : il connut deux empires de 1803 à 1814 et de 1852 à 1870, trois monarchies de 1815 à1824, de 1825 à 1830 et de 1830 à 1848, deux républiques de 1848 à
    874 mots | 4 pages
  • Je suis fachée
    1448 mots | 6 pages
  • Les reliefs comme facteur déterminant des risques naturels sur la vallée de l'ourika
    2197 mots | 9 pages