Outils de la langue 2nde

Pages: 6 (1280 mots) Publié le: 17 août 2013
Outils de la langue et de l’analyse littéraire
Ordre de la narration, rythme du récit, description
------
Exercices supplémentaires

Exercice 1 Repérez dans les passages suivants une ellipse narrative, un sommaire, une scène, justifiez le choix de l’écrivain.


a) Pendant l’occupation prussienne de la Normandie, en 1870, les passagers d’une diligence s’attendent à repartir après une nuitpassée dans une auberge ; or la diligence n’est pas attelée.


Mais on ne trouvait pas le cocher. À la fin, on le découvrit dans le café du village attablé fraternellement avec l'ordonnance de l'officier. Le comte l'interpella :


« Ne vous avait-on pas donné l'ordre d'atteler pour huit heures ?


– Ah bien oui, mais on m'en a donné un autre depuis.


– Lequel ?


– De ne pasatteler du tout.


– Qui vous a donné cet ordre ?


– Ma foi ! Le commandant prussien.


– Pourquoi ?


– Je n'en sais rien. Allez lui demander. On me défend d'atteler, moi je n'attelle pas. Voilà.


– C'est lui-même qui vous a dit cela ?


– Non, Monsieur : c'est l'aubergiste qui m'a donné l'ordre de sa part.


– Quand ça ?


– Hier soir, comme j'allais me coucher. »

Guy deMaupassant, Boule de Suif, 1880.




b) L’officier prussien retient la diligence tant que l’une des passagères, Boule de Suif, ne lui aura pas cédé. Le soir arrive.

On déclara qu'il était temps de s'en aller, et chacun gagna son lit.

On se leva encore d'assez bonne heure le lendemain avec un espoir indéterminé, un désir plus grand de s'en aller, une terreur du jour à passer dans cettehorrible petite auberge.


Hélas ! les chevaux restaient à l'écurie, le cocher demeurait invisible. On alla, par désœuvrement, tourner autour de la voiture. Le déjeuner fut bien triste.

Guy de Maupassant, Boule de Suif, 1880.


Exercice 2 Dans cet extrait de la nouvelle de Maupassant La Parure.
a) étudiez le rythme du récit (chercher pause, sommaire, scène elipse).

Discourt indirectlibre

b) trouvez une prolepse(saut dans le futur) et une analepse(saut dans le passé), montrez quel est l’intérêt de cette construction.

c) quel est le point de vue adopté dans chacun des passages suivants ? Quel en est l’intérêt :

– du début à « son misérable argent » ; point de vue omniscient

– de « Mais parfois lorsque son mari » à vous sauver » ; point de vu interne

– de « Or, undimanche à « séduisante ». point de vu interne grâce au discourt rapporté indirecte libre

La jolie Mme Loisel a emprunté à son amie Jeanne Forestier un collier de diamants pour se rendre à une soirée avec son mari. Mais au retour, elle s’aperçoit qu’elle a perdu cette parure. Le couple s’endette pour racheter ce bijou qui est rendu à Mme Forestier sans qu’elle ne s’aperçoive du changement. Maisil faut rembourser.

Elle connut les gros travaux du ménage, les odieuses besognes de la cuisine. Elle lava la vaisselle, usant ses ongles roses sur les poteries grasses et le fond des casseroles. Elle savonna le linge sale, les chemises et les torchons, qu'elle faisait sécher sur une corde ; elle descendit à la rue, chaque matin, les ordures, et monta l'eau, s'arrêtant à chaque étage poursouffler. Et, vêtue comme une femme du peuple, elle alla chez le fruitier chez l'épicier chez le boucher, le panier au bras, marchandant, injuriée, défendant sou à sou son misérable argent.
Il fallait chaque mois payer des billets, en renouveler d'autres, obtenir du temps.
Le mari travaillait, le soir à mettre au net les comptes d'un commerçant, et la nuit, souvent, il faisait de la copie à cinq sousla page.
Et cette vie dura dix ans.
Au bout de dix ans, ils avaient tout restitué, tout, avec le taux de l'usure, et l'accumulation des intérêts superposés.
Mme Loisel semblait vieille, maintenant. Elle était devenue la femme forte, et dure, et rude, des ménages pauvres. Mal peignée, avec les jupes de travers et les mains rouges, elle parlait haut, lavait à grande eau les planchers. Mais...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • outils de langue
  • Les Outils De La Langue La Grammaire
  • La langue est-elle un outil de pouvoir ?
  • Outils de la langue et de l’analyse littéraire
  • La langue comme outil de pouvoir, stratégies argumentatives
  • 2Nde
  • 2Nde
  • Les langues

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !