Parenté entre les ètres vivant - ts

Pages: 5 (1167 mots) Publié le: 22 mars 2011
La place de l'espèce humaine dans l'arbre phylogénétique du vivant se déduit, comme celle des autres espèces, de ses relations de parenté avec les espèces voisines de primates actuelles et fossiles.

Pour comprendre comment s'est faite l'évolution de l'homme depuis son ancêtre commun avec les grands singes – ce qu'il est convenu d'appeler l'hominisation –, il faut identifier ce qui caractérisela lignée humaine et rechercher l'apparition de ces caractéristiques dans les formes fossiles. On peut ainsi déterminer à quelle période est apparu ou s'est transformé tel ou tel caractère. La comparaison avec nos plus proches parents évolutifs, les chimpanzés, permet ensuite de comprendre comment les deux lignées ont évolué depuis leur séparation.

1. En quoi l'homme et les grands singessont-ils apparentés ?

L'homme et les grands singes (orang-outang, gorille, chimpanzé) sont morphologiquement et anatomiquement plus proches entre eux qu'ils ne le sont des autres primates.

Le caryotype de l'homme diffère de celui du chimpanzé par une paire de chromosomes (46 contre 48), mais on retrouve chez l'homme un chromosome résultant de la fusion de deux chromosomes présents chez lechimpanzé. En outre, 13 chromosomes sont identiques dans les deux espèces tandis que les autres chromosomes ne sont affectés que par des modifications d'ampleur limitée (additions, inversions de segments, etc.).
Sur le plan moléculaire, on estime à quelque 98 % l'identité génétique des deux espèces.
Ces similitudes révèlent une parenté étroite ; les deux lignées se seraient en effet séparées de leurancêtre commun il y a 7 à 10 millions d'années.

2. Quels sont les critères d'appartenance à la lignée humaine ?

La lignée humaine est caractérisée par trois séries de caractères associés : la bipédie, le développement du cerveau (marqué par l'augmentation du volume crânien au détriment de la face) et l'existence de productions culturelles (fabrication d’outils, gravures, peintures rupestres,etc.). Un fossile qui présente au moins un de ces caractères appartient à la lignée humaine — c'est un membre de la tribu des hominines (sous-famille des homininés, famille des hominidés) — mais n'est pas forcément un ancêtre direct de l'homme actuel.

De nos jours, la lignée humaine est représentée par la seule espèce Homo sapiens, mais elle a été précédée au cours de son évolution parplusieurs espèces fossiles d'hommes (comme Homo erectus et Homo habilis) et, plus anciennement encore, par un autre genre, Australopithecus, qui a comporté lui aussi de nombreuses espèces.

On suppose que la bipédie, en libérant la main, a permis chez les premiers hominines un développement de l'habileté manuelle et a favorisé en retour le développement psychomoteur et la capacité à fabriquer desoutils.

L'évolution de la lignée humaine, commencée il y a environ 7 à 10 millions d'années, a été rapide à l'échelle des temps géologiques.

3. Quels sont les caractères squelettiques spécifiques de la lignée humaine ?

L'acquisition la plus précoce qui différencie l'homme des autres hominidés, comme les grands singes, et caractérise les hominines est la bipédie. Même s’il est capable demarcher sur quelques mètres en position bipède, le chimpanzé utilise en effet le plus souvent ses quatre membres pour se déplacer au sol (marche quadrupède) et ses bras pour se déplacer entre les branches (brachiation).

La bipédie est liée à diverses modifications du squelette qui permettent de caractériser les hominines et de les distinguer par exemple de leur plus proche parent, le chimpanzé. Cestransformations sont :

une modification de la colonne vertébrale (quatre courbures au lieu d'une seule) ;
une réduction de la longueur des membres antérieurs par rapport aux membres postérieurs qui s'allongent et deviennent verticaux ;
un raccourcissement et un élargissement du bassin (insertions des muscles anti-gravité) ;
un déplacement de l'axe de l'articulation du fémur (jambe...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Parenté entre les êtres vivants
  • Parenté entre les êtres vivants
  • Parenté entre les êtres vivants
  • Parenté entre les êtres vivants actuels
  • Parenté entre les etres vivants trame
  • Liens de parenté entre les êtres vivants
  • Parentés entre les êtres vivants actuels et fossiles
  • Parenté entre etres vivants actuels et fossiles

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !