Pathologie

Pages: 6 (1406 mots) Publié le: 21 avril 2013
Bibliographie :GOETGHEBUER Gilles, «  Complètement cassé », in Sport et Vie HS no 28, p72-77 |

- Le tennis est un sport exigeant et rigoureux qui cause toutes sortes de blessures à ceux qui le pratique tels que des claquages, des entorses, des tendinites mais certaines peuvent-être plus spécifique au tennis. Ces blessures sont donc typiques de ce sport, c’est pour cetteraison que leur nom commence toute par « Tennis …. ». Les plus fréquentes sont « TENNIS SHOULDER », « TENNIS ELBOW » et « TENNIS LEG » et ce sont ces trois traumatismes que nous allons tenter de vous expliquer.

- Au niveau biomécanique, le tennis inflige au corps une succession de démarrages brutaux, de courses brèves, de blocages secs, le tout accompagne de grandes rotationsdu tronc. Tous ces mouvements font un peu penser aux mouvements qu’endurent les boxeurs et pourtant eux, ne souffrent que très rarement de ce genre de traumatismes. C’ est pourquoi les entraineurs se sont rendu compte que les entrainement de tennis pures ne suffisaient pas pour tenir le coup à long terme dans ce sport et qu’ il fallait donc trouver d’ autre méthode pour assurer des années degloires a leurs poulains. Cette autre méthode est la pratique d’entrainement appropriée aux autres disciplines telles que la gymnastique, la natation ou encore le footing.
De plus, le tennis étant rude pour les articulations et les muscles (du coude et de l’épaule principalement), il faudra que les joueurs de tennis privilégient la technique plutôt que la puissance au début de l’apprentissage de cesport. La puissance viendra avec le temps à l’aide d’exercice de musculation entre autre.

Trauma 1 : Tennis elbow

Définition :
* Ensemble de réaction inflammatoire déclenchant un ensemble de maladies due aux nombreuses répétitions d’un mouvement, et qui atteint principalement les articulations, les tendons et les muscles du coude.
Symptômes :
* Douleurs au coude
* Blessureinvalidante
* Désagréable sensation de blocage en cours de mouvements (cause 5)
* Élancements violents qui se développent dans le coude, fourmillement dans le bras, perte de force, plus grande frangibilité (cause 6)
Causes tendineuses :
1) Des microlésions apparaissent sur les muscles qui relient les osselets de la main au côté du coude (épicondyle latéral), plus précisément au niveau del’attache des muscles épicondyliens. Ces muscles commandent l’extension du poignet et des doigts plus spécifique aux adeptes des revers à une main.
2) Une tendinose se développe au niveau des muscles épitrochléens donc sur la surface interne du bras, ce qui sera diagnostiqué comme étant une épitrochléite plus spécifique aux adeptes du coup droit.
Causes non-tendineuses :
3) Coincementd’un petit morceau de gaine synoviale dans l’articulation
4) Pincement du nerf radical
5) Arthrose (maladie touchant les articulations)
6) Petit pincement nerveux au niveau cervical qui occasionne des douleurs (=épicondylalgie).
Conséquences : empêche de tenir correctement et fermement la raquette ainsi que d’accomplir un mouvement normal du bras.
Personnes atteintes :
*généralement une personne sur trois est atteint durant sa carrière.
* Les joueurs débutants sont les plus touchés.
* L’arthrose atteint le plus souvent les joueurs allant de 30 à 55 ans (cause 5)

Facteurs favorisant l’apparition de cette pathologie :
* Changement de matériel (terrains, raquettes, cordages, balles).
* Modification des habitudes (changement d’horaire, de partenaire)Traitement avant d’être malade :
* Adapter ses changements (matériels, habitudes) de façon progressive.
Traitement au début de l’apparition des symptômes :
* Envisager un repos de 6 à 8 semaines afin de minimaliser la douleur ainsi que la prise d’anti-inflammatoire.
Remarques :
* Pathologie difficile à traiter. Malgré de nombreuses méthodes testées telles que : «  les crochets,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pathologies
  • Pathologie
  • Pathologie
  • Pathologie
  • Pathologies
  • Les pathologies
  • Pathologie
  • pathologie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !