Pensez vous que la poésie ne serve à rien

916 mots 4 pages
Pensez- vous que la poésie ne serve à rien ?
La poésie est un genre littéraire très ancien remontant à l’antiquité grecque. Du latin poesis
(«poésie, art poétique, œuvre poétique »), lui-même issu du grec ancien ποίησις, poíêsis («action de faire, création »). On dit de quelque chose qu’il est utile lorsque celui-ci est ou peut être avantageusement mis au service d’autrui, de la société… Nous nous demanderons si le terme « utile » s’applique à la poésie en répondant à la question posé : « pensez-vous que la poésie ne serve à rien ? » J’y répondrai en trois axes : dans le premier je développerai l’idée d’une poésie utile, dans un deuxième temps nous développerons au contraire son côté fulite ; et enfin je confronterai les deux idées.

La poésie d’hier était très utile, autant pour le poète que pour les lecteurs. Elle permettait aux auteurs d’exprimer leurs sentiments personnels, de faire partager leurs idées ou points de vue politique ou encore de dénoncer quelque chose. La poésie engagée est un genre de poésie qui se met au service d'une cause (politique, culturelle ou encore religieuse) et invite le lecteur à la réflexion ou à l'action en faveur de celle-ci ; elle sous-entend donc une idéologie. Le poète engagé vise à révéler la réalité, témoigner, dénoncer. A travers son œuvre le poète cherche à transmettre un message d’espoir, convaincre le lecteur d’adhérer à une cause ou encore défendre des valeurs.
Pour atteindre ces objectifs, le poète engagé doit toucher la sensibilité du lecteur : l’émouvoir, l’indigner. Mais surtout toucher l’esprit du lecteur : le faire réfléchir, l’amener à une prise de conscience. Prévert fait partie de ces grands poètes engagés. « Pater Noster » Paroles de Prévert est un très bon exemple de poème engagé car dans celui-ci dénonce la guerre et la religion.
Le poème lyrique quant à lui désigne l’expression des sentiments, des émotions, des états d’âme, des aspirations que le poète cherche à partager avec son lecteur. Celle-ci

en relation

  • Pensez-vous que la poésie ne serve à rien ?
    1741 mots | 7 pages
  • efficacité de la littérature d’idées
    1811 mots | 8 pages
  • Montage poétique : baudelaire et ses contemporains
    6456 mots | 26 pages
  • Ioneco
    8150 mots | 33 pages
  • SUJET DE FRANCAIS
    129859 mots | 520 pages
  • Guerre Et Paix
    4978 mots | 20 pages
  • Apologie de socrate
    12119 mots | 49 pages
  • Paix Et Droits De Homme
    43787 mots | 176 pages
  • Apologie de socrate
    13119 mots | 53 pages
  • Texte
    7720 mots | 31 pages