Pere goriot presentation

Pages: 2 (282 mots) Publié le: 30 décembre 2011
Balzac écrit le Père Goriot en 1834, dont la publication débute dans la Revue de Paris et qui parait en 1835 en librairie. Il fait partie de La Comédie humaine.· Résumé :

A la fin de l'année 1819, la maison Vauquer, près du Panthéon, à Paris, abrite plusieurs pensionnaires dont certains ont un comportement assezmystérieux. Parmi eux un certain M. Vautrin et un vieillard, le père Goriot. Deux jeunes gens contrastent par leur fraîcheur avec la masse des habitués : VictorineTaillefer,une orpheline et Eugène de Rastignac, un étudiant. C'est Rastignac qui perce le mystère du père Goriot grâce à sa cousine, la vicomtesse de Beauséant, qui l'initieaux mystères du grand monde. Goriot s'est ruiné pour ses filles, Anastasie de Restaud et Delphine de Nucingen. Mais celles-ci le tiennent à l'écart : elles onthonte de leur père, enrichi sous la révolution dans la fabrication des pâtes alimentaires. Vautrin révèle cyniquement à Rastignac les rouages de la société et les moyensde parvenir. Il veut faire sa fortune et le pousse à épouser Mlle de Taillefer, dont il s'arrange pour faire tuer le frère en duel afin de lui rendre la dispositiond'un riche héritage. Rastignac refuse de le suivre ; il s'engage dans une relation amoureuse avec Delphine. Une enquête révèle que Vautrin est un ancien forçat. Onvient l'arrêter. Au moment où il croyait pouvoir quitter la pension, Goriot est frappé à mort en apprenant brutalement la situation familiale et financièredésastreuse de ses filles, qui lui réclament son aide sans ménagement. Rastignac assiste seul à l'enterrement du vieillard, puis lance un défi à Paris et à la société.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le pere goriot
  • Le père goriot
  • Le pere goriot
  • Le père goriot
  • Le père goriot
  • Le père goriot
  • Le père goriot
  • Le pere goriot

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !