Personnage maléfique chez grimm

2295 mots 10 pages
Introduction

I. Description :

1. Personnalité :

2. Fonctions :

II. Nature des personnages :

1. Sorcières et figures maternelles :

2. Figures fraternels :

3. Rois et figures paternels :

4. Ogres et géants :

5. Animaux : loup et dragon :

6. Le diable :

7. Les nains et l’ondine :

8. Les usurpateurs :

Conclusion

Introduction A travers l’étude des contes de l’enfant et du foyer, on se rend compte qu’il n’existe pas de conte sans personnages maléfiques. L’importance de ces derniers est primordiale à la construction d’une trame narrative. Il existe des caractéristiques communes aux personnages maléfiques : les rôles, les fonctions, les traits distinctifs. Ces personnages sont aussi de nature différente, le mal dans les contes populaire se cache sous plusieurs visages.

I. Description

Les personnages maléfiques ou aussi appelés antagonistes se définissent en opposition aux personnages bénéfiques et par rapport au héro. En effet, le conte propos une vision manichéenne du monde. Les antagonistes ne savent produire que des actions malfaisantes, tandis que les protagonistes que des actions bienfaisantes.
Les contes ayant une portée initiatique et didactique, ils doivent transmettre leurs messages le plus clairement possible. C’est pour cela que les personnages ont des traits vraiment marqués, il n’existe pas de nuances dans le conte, le caractère des personnages est caricatural. Le lecteur ou auditeur des contes comprend rapidement la situation et la réception du message est alors plus facile.

1. Personnalité:

L’antagoniste agit selon son propre intérêt, il est rare qu’il commette ses méfaits gratuitement, sans en tirer une contrepartie. Le rôle principal de l’antagoniste est donc de nuire au héro en voulant l’évincer voir l’éliminer afin d’y trouver un avantage.
Le héro étant la plupart du temps un puit de vertus et de qualités, le personnage maléfique ressent une jalousie, une craint ou un vengeance. Il

en relation

  • Interprétation des contes
    1452 mots | 6 pages
  • La morale de cette histoire
    2260 mots | 10 pages
  • Cendtillon
    4321 mots | 18 pages
  • Le conte rôle à l'école primaire
    7362 mots | 30 pages
  • grille de lecture HANSEL ET GRETEL
    3132 mots | 13 pages
  • Psychologie
    2745 mots | 11 pages
  • Blanche neige
    7992 mots | 32 pages
  • Les fées
    4635 mots | 19 pages
  • Ecrire Un Conte Merveilleux 1
    4546 mots | 19 pages
  • Un thème mythico-floklorique: la fée qui s'estime dédaignée et qui se venge
    2935 mots | 12 pages