Perspective et systèmes perspectifs

484 mots 2 pages
Il est important de préciser que la perspective, telle qu’elle s’énonce d’une manière courante aujourd’hui, et depuis que ce terme a été défini par les premiers théoriciens à partir du 15e siècle, désigne surtout une méthode de « domestication de la vision », « inventée » par Filippo Brunelleschi vers 1415.
D’autre part, lorsque nous parlons des systèmes perspectifs, nous convoquons des manières de représenter l’espace, de donner un point de vue sur l’espace. Sous cet angle, nous trouvons un ensemble de systèmes, des choix plastiques, et des points de vues, à l’intérieur des moments de l’histoire, ou des civilisations. Un système perspectif non–occidental peut considérablement troubler notre point de vue occidental habitué au système d’Alberti, nous devons le re-penser en fonction d’autres paramètres.
Parmi ces systèmes perspectifs qui jalonnent l’histoire jusqu’à nos jours, un système perspectif se nommera donc « la perspective », à l’intérieur de ce terme, plusieurs méthodes se développent, mais toutes ont pensé l’espace avec l’injection de ce point de fuite (visible ou invisible) que nous plaçons sur une ligne d’horizon virtuelle. Ainsi se creuse l’espace, et se profilent les prouesse de l’optique, de l’illusion, du désir de rejoindre sur ce qui est « plat » (mur ou tableau), le relief, l’épaisseur des choses, de l’espace « réel ». Notons que ce concept de perspective hérite d’une passion ancienne, car les civilisations grecques ou romaines se sont déjà intéressées au problème de la représentation spatiale de la réalité. L’artiste de l’antiquité était préoccupé par le réalisme, et nous savons qu’ils possédait déjà une idée intuitive de ce principe. (rechercher par exemple les fresques de Pompéi, et voir le Décor de théâtre en trompe l’oeil). Au IIIe siècle avant Jésus-Christ, sans toutefois établir la méthode de représentation perspective, Euclide parvient à expliquer pourquoi les objets diminuent en apparence avec la distance.
Le fait que

en relation

  • Introduction à l'art de la Renaissance italienne
    17180 mots | 69 pages
  • Recherche perspective conique
    1056 mots | 5 pages
  • MPS
    438 mots | 2 pages
  • MPS
    438 mots | 2 pages
  • theorie
    2035 mots | 9 pages
  • approche classique du management
    382 mots | 2 pages
  • Le corbusier
    5717 mots | 23 pages
  • Bases de demographie
    7576 mots | 31 pages
  • Comment les salles de spectacle européennes ont développé le concept d'immersion
    4330 mots | 18 pages
  • Les noces de cana (véronèse)
    1102 mots | 5 pages