Persuader

277 mots 2 pages
Persuader :
La stratégie argumentative que ces textes utilisent est la persuasion. Celle-ci s’adresse d’avantage au cœur, aux sentiments qu’à la raison.
Dans le texte de Victor Hugo le dernier jour d’un condamné le registre lyrique et pathétique dominent. On observer le champs lexical de l’amour « t’aimera » l.15, « ma jolie petite marie » l20 et « bien aimée » l25 illustre le registrant le registre lyrique. Le registre pathétique est mise en avant quant à lui par le champs lexical de la pitié avec « chose immonde »l3, « me tuer de sang froid »l8, « pauvre petite » l10, « elle rougira de moi »l23, « misérable » l27. L’anaphore de « moi »l33 recentre le lecteur sur la condamné et la métaphore « ce flot de peuple joyeux » dénonce le plaisir que procure aux spectateur de voir un homme mourir, mettant en avant le registre polémique dans ce texte qui blâme la peine de mort. La présence de nombreuses phrases exclamatives exprime la souffrance, la détresse et l’injustice que subit cet homme.
Dans le texte du même auteur, extrait des châtiments chapitre VII, on peut observer encore une fois un blâme de la peine de mort et une attaque directe, ad nominem, contre Napoléon III qui a fait exécuter trois prisonniers. Hugo se sert de l »’ironie pour ridiculiser l’empereur, on peut alors repérer des antiphrases « Ô sauveur ,Ô héros, vainqueur du crépuscule, César » l8-9. Le registre polémique est également présent l22 « scélérat vivant »,et celui du satirique » je regardais rouler cette tête coupée »l28. Puis le registre épidictique critique ces mises à morts l19 « Ô contrecoups du crime au fond de l’âme humaine

en relation

  • Persuader
    438 mots | 2 pages
  • Persuader
    851 mots | 4 pages
  • convaincre et persuader
    266 mots | 2 pages
  • Convaincre et persuader
    784 mots | 4 pages
  • Convaincre et persuader
    906 mots | 4 pages
  • Convaincre persuader
    9988 mots | 40 pages
  • Convaincre et persuader
    2290 mots | 10 pages
  • L'art de persuader
    966 mots | 4 pages
  • Convaincre et persuader
    962 mots | 4 pages
  • Convaincre et persuader
    1503 mots | 7 pages