Petit historique de l'habitat en matière de coopération

Pages: 18 (4358 mots) Publié le: 5 mai 2010
Petit historique de la coopération en matière d'habitat
1/ Des origines aux années 1950 en France
a/ Origines du mouvement
L'histoire de la coopération est née en Angleterre dans les années 1840. Les tisserands de Rochdale, près de Manchester, constatèrent que leur niveau de vie dépendait des manufacturiers, qui fixaient leurs salaire, ainsi que des commerçants, qui fixaient les prix devente de leurs produits. En 1844, vingt huit tisserands se regroupèrent pour former une association; « la Société des Equitables Pionniers de Rochdale » et ouvrirent ensemble un magasin coopératif qui leur assurerait des salaires décents et offrait des prix de vente raisonnables à la clientèle. Ce système se répandit en Angleterre pour atteindre plus de dix milles coopérateurs à la fin du XIX èmesiècle. L'aventure se poursuivit en Allemagne avec les coopératives de crédit fondées par Hermann Schulze-Delitzsch au milieu du XIX ème siècle. En échange d'une cotisation et d'un droit d'entrée, les artisans et boutiquiers, généralement dédaignés par les banquiers de l'époque, pouvaient emprunter les sommes nécessaires à leur installation ou à l'achat de matériel. Mais c'est en France, que lemouvement coopératif prit le plus d'essor avec l'apparition, vers 1870, des sociétés coopératives ouvrières de production (SCOP) dans lesquelles les ouvriers détenaient (c'est encore le cas aujourd'hui) au minimum 51% du capital de la société et 65% des droits de vote. Tout d'abord réprimées, les SCOP furent finalement intégrées au code du travail en 1915. Suivirent les coopératives liées aulogement.
b/ La coopération en matière d'habitat
On peut distinguer deux types de coopératives: les coopératives de logement et les coopératives d'habitants. Dans le premier cas, l'implication de la majorité des habitants est très limité, voire minimale et elle se réduit le plus souvent à une participation financière en supplément du loyer de type cotisation. Dans le cas des coopérativesd'habitants, et c'est ce cas plus précis auquel on va s'intéresser, l'implication des particulier dans la vie et le fonctionnement de la structure est importante.
Nous allons voir comment, durant ces soixante dernières années, les lois, les organisations et les pratiques ont pu, tour à tour, favoriser et contredire une participation des habitants dans la constitution de projets collectifs. Nous nousappuierons sur trois exemples situés sur la commune de Rezé: la cité des Castors de la Claire-Cité, la Maison Radieuse et le projet des Petits Moulins, en cours d'élaboration.
C/ Vers une coopération des d'habitants
C'est en 1894, suite à la loi Siegfried, qui encourage la création de sociétés d'Habitations à Bon Marché, que la société civile de coopération de consommation du XVIII èmearrondissement de Paris inventa la formule de la location coopérative. Cette loi et d'autres qui suivirent pendant la {text:soft-page-break} période de l'entre-deux guerres furent la manifestation du soutien du législateur au développement des logements ouvriers. Il n'était, à l'époque, pas question que la location coopérative devînt une forme d'accession à la propriété. Des coopératives de logements,partiellement financées par les pouvoirs publics, commencèrent alors à louer des logements bons marchés. Durant les années 1920 et 1930, les ouvriers éprouvaient les plus grandes difficultés à ce loger décemment. Le phénomène fut accentué par les destructions de la Seconde Guerre Mondiale et l'accroissement massif de la population urbaine au sortir de la guerre. En 1948 fut votée une loi visant àrelancer les sociétés de HBM et à limiter les hausses des loyers pour permettre aux classes laborieuses de se loger. A cette même période, émergeait un ensemble d' initiatives, essentiellement portées par un syndicat chrétien; la CFTC. Le mouvement des Castors fit partie de ces initiatives. Ils ne s'agissait pas, à proprement parler, de coopératives d'habitants mais leur manière de travailler...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Petit historique de la poésie
  • Petit Historique De La Poesie En France
  • Petit historique sur le yaourt
  • Canada et nouvelle-écosse – renforcement de la coopération en matière d’immigration
  • Petit historique illustré de la savate boxe française
  • La petite fille brulée au napalm contexte historique et artistique
  • Balzac et la petite tailleuse chinoise: contexte historique
  • Accord multilateral de cooperation en matiere de lutte contre la traite des enfants en afrique de l’ouest

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !