Philo

3123 mots 13 pages
Est-ce que vous pourriez m' aider pour la problematique et le plan car j'ai vraiment du mal à trouver ?
Merci "
Le sujet concerne non pas la valeur de vérité des opinions mais leur "respectabilité": qu'est-ce que cela veut dire? N'y a-t-il pas ici un plan éthique ou moral à prendre en compte? Et le plan politique? Le sujet est sans doute en son fond un sujet politique. Mais avant de prendre en compte les pb politiques qu'il pose (la liberté des opinions en démocartie par ex.), il faut que vous montriez comment chaque individu en vient à se former une opinion propre, voyez le dialogue de Platon, le Théétète le discours de Protagoras sur l'homme mesure de toute chose ("à chacun sa vérité"). Mais justement, et c'est là qu'il faut peut-être faire intervenir la perspective politique, est-ce que toutes les opinions à propos de la société par ex. peuvent prétend (...)
[motivation ou exemple introduisant le sujet] Il est courant de voir des propagateurs de la xénophobie accuser les autres d’intolérance. Se demander :[citation littérale du sujet] « Y a-t-il des opinions intolérables ? » nous met devant un dilemme. [exposé de la problématique] En déclarant qu’il y de l’intolérable, est-ce que nous ne sommes pas intolérant ? Mais si nous laissons toutes les opinions s’exprimer, celles qui défendent la mise en œuvre d’une société intolérante ne risquent-elles pas de l’emporter ? Ceci est le paradoxe de la tolérance pointé par K. Popper. Mais on peut se demandant aussi si toute opinion parce qu’elle est avant tout une conviction, n’est pas porteuse d’intolérance pour ce qui la met en cause. Enfin, du point de vue de quelqu’un qui posséderait la vérité sur un sujet, toute opinion à ce sujet ne serait-elle pas intolérable dans la mesure où la conviction propre à l’opinion s’oppose aux critères de validités rationnels propres à la vérité ? Mais alors ne serait-ce pas la vérité de l’intolérance contre celle propre aux convictions de l’opinion ? [annonce du plan]Nous devrons

en relation

  • Philo
    258 mots | 2 pages
  • Philo
    1075 mots | 5 pages
  • Philo
    689 mots | 3 pages
  • Philo
    286 mots | 2 pages
  • Philo
    1630 mots | 7 pages
  • Philo
    914 mots | 4 pages
  • Philo
    935 mots | 4 pages
  • Philo
    495 mots | 2 pages
  • Philo
    910 mots | 4 pages
  • Philo
    3554 mots | 15 pages