Philo

2491 mots 10 pages
À première vue, le registre affectif de l'amour est indépendant de celui de la connaissance ou de la compréhension. On peut aimer quelqu'un sans comprendre son caractère ni ses motivations. On peut aimer un plat sans comprendre de quelle manière il a été préparé ou de connaître ses ingrédients. Il est d'ailleurs possible d'affirmer que moins on comprend, et plus on aime. Lorsque Swann, le héros de Proust, comprend qui est Odette dont il était fou amoureux (une cocotte prétentieuse), son amour pour elle s'évapore.

2. Qu'est-ce qui distingue un morceau de musique, un film ou un tableau d'une personne ou d'un plat ? Pas grand chose à première vue : on peut adorer une chanson sans en comprendre les paroles, un portrait sans savoir qui l'a peint, qui est représenté et dans quel style. Là encore, on pourrait dire que le mystère ou l'incertitude permet d'aimer davantage : chantez Love me do des Beatles en français et vous aurez honte des paroles.

3. Mais il y a une grande différence entre l'amour pour une personne ou pour un plat et l'amour d'une oeuvre d'art. L'amour que l'on éprouve pour quelqu'un (nous parlons ici de l'amour-attirance et passion, pas de l'amitié ni des rapports familiaux) vise un résultat : être aimé en retour et en recevoir les fruits. Dans le cas du plat, on l'aime parce qu'il est bon, parce qu'on le mange.
En revanche, on ne consomme pas une oeuvre d'art. C'est d'ailleurs ce qui la caractérise : un film pornographique est rarement une oeuvre d'art car il vise exclusivement à la satisfaction d'un désir. De même pour certains romans à l'eau de rose, même si le désir (comme le public) n'est pas le même. L'oeuvre d'art est l'objet d'un amour que Kant appelle désintéressé, qui ne vise pas à la satisfaction d'un de mes instincts, à par celui d'être charmé ou ébloui par la beauté de cette oeuvre.

4. Ainsi, si l'on n'aime pas une oeuvre d'art comme on aime sa petite amie ou un steak tartare, la place de la compréhension doit être différente. En

en relation

  • Philo
    258 mots | 2 pages
  • Philo
    1075 mots | 5 pages
  • Philo
    689 mots | 3 pages
  • Philo
    286 mots | 2 pages
  • Philo
    1630 mots | 7 pages
  • Philo
    914 mots | 4 pages
  • Philo
    935 mots | 4 pages
  • Philo
    495 mots | 2 pages
  • Philo
    910 mots | 4 pages
  • Philo
    1836 mots | 8 pages