Philosopher, est-ce secouer le joug de l'autorité ?

2159 mots 9 pages
Mme Du Deffand, une amie des philosophes des Lumières, affirme que « philosopher, c’est secouer le joug de l’autorité ». Dans quelle mesure cette définition peut-elle s’appliquer aux œuvres des philosophes des Lumières ?

Vous proposerez un raisonnement organisé, agrémenté d’exemples nombreux, puisés dans Candide, dans les textes étudiés en classe, mais aussi dans vos lectures personnelles.

Bon courage !

Mme Du Deffand, une amie des philosophes des Lumières, affirme que « philosopher, c’est secouer le joug de l’autorité ». Dans quelle mesure cette définition peut-elle s’appliquer aux œuvres des philosophes des Lumières ?

Vous proposerez un raisonnement organisé, agrémenté d’exemples nombreux, puisés dans Candide, dans les textes étudiés en classe, mais aussi dans vos lectures personnelles.

Bon courage !

Mme Du Deffand, une amie des philosophes des Lumières, affirme que « philosopher, c’est secouer le joug de l’autorité ». Dans quelle mesure cette définition peut-elle s’appliquer aux œuvres des philosophes des Lumières ?

Vous proposerez un raisonnement organisé, agrémenté d’exemples nombreux, puisés dans Candide, dans les textes étudiés en classe, mais aussi dans vos lectures personnelles.

Bon courage !

Mme Du Deffand, une amie des philosophes des Lumières, affirme que « philosopher, c’est secouer le joug de l’autorité ». Dans quelle mesure cette définition peut-elle s’appliquer aux œuvres des philosophes des Lumières ? Vous proposerez un raisonnement organisé, agrémenté d’exemples nombreux, puisés dans Candide, dans les textes étudiés en classe, mais aussi dans vos lectures personnelles.

INTRODUCTION – UNE DEFINITION DE LA PHILOSOPHIE :

La littérature a pour but de « plaire et de toucher », comme l’affirme Racine dans la préface de Bérénice ; romans, pièces de théâtre ou encore recueils poétiques sont là pour émouvoir l’homme, le distraire et lui permettre de s’évader des

en relation

  • Philosopher, c'est secouer le joug de l'autorité
    2180 mots | 9 pages
  • Philosopher, c'est secouer le joug de l'autorité
    763 mots | 4 pages
  • Philosopher c'est secouer le joug de l'autorité
    551 mots | 3 pages
  • « Philosopher, c’est secouer le joug de l’autorité »
    1634 mots | 7 pages
  • Philosopher c'est secouer le joug de l'autorité
    1795 mots | 8 pages
  • Philosopher, c'est secouer le joug de l'autorité
    30513 mots | 123 pages
  • Philosopher, c'est secouer le joug de l'autorité
    764 mots | 4 pages
  • Oui c'est bon
    600 mots | 3 pages
  • Les lumières
    1762 mots | 8 pages
  • Philosopher c'est secouer le joug de 'autoriter
    727 mots | 3 pages