Piratage informatique

1007 mots 5 pages
PIRATAGE INFORMATIQUE

Un pirate informatique est une personne commettant des actes considérés comme des délits ou des crimes dont l'objet ou l'arme est lié à l'informatique.

Sommaire :

❖ 1. Controverses. ➢ a) Autour du terme « hacker ». ➢ b) Le téléchargement de fichiers. ➢ c) Attestation de l'usage du terme. ❖ 2. Classification. ❖ 3. Pirates informatiques célèbres. ❖ 4. Techniques de piratage. ❖ 5. Voir aussi.

1. Controverses.

En 2005, comme ce terme est relativement jeune, il est soumis à des controverses et des variations de sens suivant les individus ou les groupes d'individus qui l'utilisent.

a) Autour du terme « hacker ».

Dans les années 1980, des groupes de pirates informatiques comme le Chaos Computer Club ou le Cult of the Dead Cow se sont autoproclamés hackers, ce qui signifie : « experts dans leur domaine ». Ce terme a alors été repris par la presse et même parfois dans le milieu de la sécurité informatique.
Le mot hacker, parfois traduit par bidouilleur, désigne simplement en Outre-atlantique, une personne apte à modifier astucieusement un objet pour le destiner à un autre usage que celui prévu initialement. Le terme ne comporte pas de connotation péjorative, et n'est pas nécessairement associé à la sécurité informatique, encore moins à des activités illégales.
Les hackers de l'époque tel que Eric S. Raymond n'ont pas du tout apprécié d'être amalgamés avec de la petite délinquance et ils ont alors surnommé les pirates informatiques : crackers, bien que ce terme soit parfois utilisé pour désigner des personnes cassant les protections des logiciels.
Dans la terminologie actuelle (2007), les black hat hackers (les hackers au chapeau noir), c'est-à-dire les experts qui utilisent leurs connaissances à mauvais escient, sont aussi qualifiés de pirates informatiques.

b) Le téléchargement de fichiers.

Il est aujourd'hui fréquent d'entendre dans la bouche des producteurs de musique et de film le qualificatif

en relation

  • Piratage informatique
    1497 mots | 6 pages
  • Le piratage informatique
    8213 mots | 33 pages
  • LE PIRATAGE INFORMATIQUE
    1909 mots | 8 pages
  • Le piratage informatique
    357 mots | 2 pages
  • Piratage informatique
    6274 mots | 26 pages
  • Le piratage informatique
    7085 mots | 29 pages
  • Le piratage informatique
    350 mots | 2 pages
  • Le piratage informatique
    2014 mots | 9 pages
  • Piratage informatique
    649 mots | 3 pages
  • Piratage informatique
    50764 mots | 204 pages