Plan pour le sujet "arnolphe, un personnage tragique ?"

537 mots 3 pages
Arnolphe, un personnage tragique ?

Personnage complexe : antipathique, grossier mais souvent très drôle ; a même parfois des accents tragiques. à qui est Arnolphe en réalité ? Esquisse d’un portrait.

a) Un personnage antipathique, un « antihéros »
· dans ses rapports aux autres : - les femmes : n’éprouve que mépris pour elles (les juge mauvaises, perfides, rusées, d’humeur changeante...) + selon lui, elles ne sont nées que pour obéir à un mari. - les autres en général : se moque, rit des malheurs des autres (maris trompés en particulier !)
· dans son caractère : - vaniteux, imbu de lui-même - égoïste cynique et sans scrupules - calculateur et arriviste, préoccupé surtout par son ascension sociale et l’image que la société a de lui - hypocrite : raisonneur, sentencieux, moraliste, toujours prêt à faire la leçon (de morale) mais n’hésite pas à détourner la morale à ses propres fins quand ça l’arrange.
· dans ses attitudes et ses idées : - vulgaire, grossier dans ses attitudes et son langage
- idem pour ses idées qui provoquent révolte et dégoût... rire aussi !

b) Un personnage comique - personnage qui provoque le rire : émeut rarement, même dans ses moments de sincérité (ce qui pourrait, dans un autre contexte, émouvoir, prend ici des allures de farce tant le personnage est ridicule et antipathique - comique de la situation dans lequel Arnolphe est pris : au début, fait des gorges chaudes sur les maris trompés, se pose en « spécialiste du cocuage » croyant savoir les précautions à prendre pour ne pas être cocu, mais... retournement de situation ! Lui qui voulait ravaler Agnès à un rôle végétatif et soumis devra se ravaler lui-même au rang de mari soumis et complaisant, faire des concessions humiliantes...

c) Un personnage tragique
· Il souffre réellement : - douloureuse prise de conscience, rien ne lui est épargné : doit tout entendre sans broncher, même pas possibilité d’épancher sa douleur et

en relation

  • Ecole des femmes
    4525 mots | 19 pages
  • Faire un plan de dissertation
    264 mots | 2 pages
  • Paln disserte
    385 mots | 2 pages
  • Réfléxion sur Arnolphe de L'Ecole des femmes de Molière
    1227 mots | 5 pages
  • ECOLE DES FEMMES DE MOLI7RE
    25680 mots | 103 pages
  • Ecole des femmes de molière
    25774 mots | 104 pages
  • L'ecole des femmes
    25739 mots | 103 pages
  • document
    27849 mots | 112 pages
  • Ecole des femmes
    5251 mots | 22 pages
  • Etude comparative de l’école de mères de marivaux et l’école des femmes de moliere
    1685 mots | 7 pages