Poesie

Pages: 19 (4593 mots) Publié le: 2 janvier 2012
La Poésie

Etymologie du mot
Poésie » vient du mot « poiêsis » qui en Grec antique signifiait tout type de création, manuelle ou intellectuelle, bien qu’Aristote dans la « Poétique » en réduit l’usage à la représentation du réel obtenue par des moyens langagiers spécifiques : les vers .

LA POESIE ANTIQUE.
- La période du poète commence avec cet immense empire grec où l'on a parlé, maissurtout pensé grec. Un monde scellé uniquement par la langue, s'étendant d'Alexandrie au Bosphore, et de Cyrène à la Sicile. N'oublions pas que les côtes de l'Asie mineure ont été, avant Homère, et jusqu'à l'Islam, domaine grec, en esprit sinon toujours en fait, et que d'elles nous sont parvenus les plus grands et les plus influents poètes helléniques. Les Dieux y ont été vus à travers l'amour,l'esprit, le désir ou la crainte, dans cette perspective où l'union entre les humains et les divinités ont été crues possibles au début des temps.

Les poètes de l'époque ont imaginé ces figures de la puissance, de l'enchantement et de l'exaltation divines. La Grèce vivait confinée dans ses dieux : Zeus-Taureau ; l'Apollon d'Alcée, l'Aphrodite de Sappho, ou encore le Pélops de Pindare, implorant dansle danger le majestueux Poséidon. C'est à ce dynamisme même des évènements sacrés que perçoit le poète grec. Une caractéristique qui mérite d'être notée au passage, est qu'on ne trouve que rarement, chez les poètes de la Grèce antique cet ethnocentrisme aussi bien dans le langage courant que dans la culture comme cela est souvent le cas (le germe) chez la plupart des prosateurs. Il n'en n'estpourtant pas toujours le cas si l'on considère Platon, dans le "Timéee", qui n'hésite pas à faire une place importante aux traditions babyloniennes, tout comme Xénophon, renchérissant sur Hérodote qui a écrit une chronique très représentative des mœurs et des coutumes perses.

Dans l'Antiquité grecque, la figure du poète était incarnée par Orphée, Prince Thrace légendaire, fils de la muse Calliope,poète, musicien et chanteur, dont on dit que le génie était tel qu'il charmait même "les bêtes sauvages". La poésie apparaissait alors comme un monde divin, et le poète étant inspiré par les Muses, lui permettant de manier le langage et de conférer aux mots une beauté étrange et un pouvoir hors du commun.

La poésie lyrique est reconnue comme un signe d'évolution dans la littérature ; lespremiers auteurs ayant été Théognis de Mégare et Mimnerme de Copophon, sans oublier Archiloque et Sapho. Pour Platon, qui développa ses idées sur la création littéraire dans l'Ion, l'inspiration se confondait adroitement avec l'enthousiasme poétique, sorte de présence divine possédant le poète. Il pensait que les poèmes les plus parfaits n'étaient pas le produit de l'art des hommes, mais bel et bienl'œuvre des dieux.

La notion de poésie était différente de celle que nous lui donnons de nos jours. Pour les Grecs, tout texte en prose apparaissait comme une recherche d'ordre esthétique, et était donc assimilée à de la poésie. Aristote, lui-même, désignait par le terme "poiêsis" tout écrit relevant de l'esthétique et de l'imaginaire. Il faut savoir que ce type de création (la poésie) dont lanature et la fonction trouvaient ses origines dans la transmission des codes, des lois, des savoirs, des mythes, était étroitement lié à l'oralité, notamment au chant et à la musique : les poètes grecs, les "aèdes", chantaient leurs poèmes, comme le feront, plus tard, au Moyen Âge, les troubadours et les trouvères. Et c'est sans doute à cause de cette oralité que naquirent, dans la poésie, tous lessystèmes de renvois et de rappels sonores que nous connaissons : le vers, scandé par la rime ; la régularité du rythme et des rappels sonores – autrement dit les assonances et les allitérations. En fait, les repères essentiels aidant l'auditeur à retenir le poème.

Les premiers chantres, les premiers aèdes de la Grèce antique furent des prêtres, et la première forme de poésie fut un hymne, un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Poésie
  • Poésie
  • La poesie
  • Poésie
  • Poésie
  • Poésie
  • poésie
  • Poesies

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !