Points de vue et temps verbaux dans "l´après-midi de monsieur andesmas" de marguerite duras

Pages: 9 (2233 mots) Publié le: 2 juillet 2012
POINTS DE VUE ET TEMPS VERBAUX

DANS L´APRÈS-MIDI
DE
MONSIEUR ANDESMAS

DE MARGUERITE DURAS



L´Après-midi de Monsieur Andesmas de Marguerite Duras est notre objet d´étude. Nous aurions pu orienter notre analyse vers des aspects plus thématiques et littéraires, mais notre principal objectif est d´essayer de « comprendre » l´influence que peut avoir l´emploi des temps verbauxsur l´énonciation de cette oeuvre.
Nous allons donc tout d´abord, faire un bref rappel de quelques notions nécessaires à notre approche. Ensuite , nous nous centrerons sur les particularités de ce roman de Marguerite Duras. Enfin, nous concluerons par une réflexion personnelle quant aux techniques narratives actuelles.




Avant de commencer ce travail, il est nécessaire derappeler, d´une part, qu´actuellement les concepts de point de vue, focalisation ou perspective, sont sujets à de nombreuses contreverses et qu´il règne ainsi ,au sein du monde linguistique, un certain « flou », qui se refletera de même dans notre étude. Il est vrai que chaque linguiste propose de nouveaux paramètres et une nouvelle définition du point de vue, or de Genette à Rabatel, celle-ci afortement changée.
D´autre part, tout au long de l´histoire littéraire et linguistique, il a existé plusieurs manières de raconter, de créer des mondes fictifs, où vivent des personnages qui agissent, parlent et pensent, mais c´est dans le temps verbal d´un texte que gît l´énigme de sa singularité.
E. Benveniste a distingué en 1966, dans les Problèmes de linguistique générale, chapitre XIX, deuxcatégories, deux systèmes d'énonciation dans la production linguistique : ces deux plans sont l'histoire(ou récit) et le discours. L'histoire est un énoncé (c´est à dire le produit d'un acte de parole, d'écriture dans un contexte donné) d'où est absente toute référence à l'énonciation  ,celle-ci étant la mise en fonctionnement de la langue par un acte individuel d'utilisation ; l'énonciation concernel'acte de produire un énoncé. L'effacement du sujet qui énonce, qui parle, est caractéristique de l'énonciation récit ; l'énoncé semble plus généralement coupé de la situation d’énonciation.
Emile Benveniste fait ces constats pour ce mode d'énonciation : « Les événements sont posés comme ils se sont produits à mesure qu'ils apparaissent à l'horizon de l'histoire. Personne ne parle ici ; lesévénements semblent se raconter eux-mêmes. Le temps fondamental est l'aoriste, qui est le temps de l'événement hors de la personne du narrateur. »
Nous pouvons observer cependant que le narrateur peut introduire des commentaires dans le récit littéraire, comme une réflexion : le discours du narrateur apparaît donc clairement à travers ceux-ci. Le temps verbal utilisé (généralement le présent del'indicatif) et les déictiques signalent aussi cette intrusion du narrateur. Benveniste constate aussi que l'on peut passer du récit au discours instantanément .
Nous pouvons donc résumer en quelques points les principales caractéristiques de l´énonciation historique vu par Bienveniste :   
- emploi de la 3 ème personne.
- système temporel : passé simple (aoriste), parfois imparfait,plus-que-parfait et
passé antérieur.
Au contraire, Le discours serait tout énoncé, écrit ou parlé, manifestant l'énonciation, supposant un émetteur et un récepteur (locuteur / auditeur), avec chez le premier l'intention d'agir sur l'autre en quelque manière. L'énoncé semble alors bien ancré dans la situation d’énonciation. La 1ère et 2ème personne et tous les temps (sauf aoriste), mais surtout le présent,le futur, le passé composé en constituent le cadre essentiel.

Après avoir défini le récit et le discours, nous allons brièvement rappeler les principales valeurs des temps afin de pouvoir « comparer » leur usage dans l´Après-midi de Monsieur Andesmas. Le passé simple est le temps du fait unique passé. Il a souvent par opposition à l´imparfait, valeur d´action brève. L´imparfait, temps du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Marguerite duras
  • Marguerite duras
  • Marguerite duras
  • Marguerite duras
  • Marguerite duras
  • Marguerite duras
  • Marguerite duras
  • Marguerite duras

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !