Politique économique

1398 mots 6 pages
POLITIQUE COMMERCIALE DU SYSTEME

LES LIMITES DU PIB Prend en compte uniquement les biens à valeur marchande
 Autoconsommation non estimée. Spécifique aux pays en voie de développement possédant une grande part d’autoconsommation avant la globalisation (libre-échange)
Exemple : 2 biens en Afrique : 1 à valeur marchande et 1 autre à valeur non marchande autoconsommé.
FMI et OMC leur disent qu’ils gagneraient plus à produire et à vendre sur le marché international uniquement le bien à valeur marchand car ainsi ils pourraient acheter plus de bien à valeur non marchande sur le marché international.
PB : l’augmentation des exportations du bien à valeur marchande augmente l’offre sur le marché international ce qui diminue son prix. En même temps l’augmentation des importations du bien à valeur non marchande fait augmenter la demande sur le MInterna ce qui fait augmenter son prix. De ce fait le passage du bien à valeur non marchande à un bien a valeur marchande fait augmenter le PIB du PI sans qu’il n’y est de création de richesse mais au contraire perte de richesse.
C’est ce qu’on appelle le processus de marchandisation

 De plus ce processus de marchandisation ne s’applique pas seulement au PVD mais aussi au PI développé qui voient une partie des activités qui se faisait autrefois au sein des entreprises s’externaliser. C’est la sous-traitance.

 En ce qui concerne l’environnement les coûts dus à la pollution sont difficilement calculables. Cas du Bengladesh et de l’Inde qui se st spécialisés dans le recyclage des déchets mais impact des usines sur les nappes, le sol, l’atmosphère.
IMPACT DE LA GLOBALISATION SUR DES ECONOMIES EN RESTRUCTURATION
1980 Russie : les manufactures russes après avoir fait faillite se redéveloppent lentement mais la production d’acier et d’aluminium n’a pas fait faillite et est donc bien développées. Donc une partie de la production d’al et d’acier ne trouvent pas d’emploi mais appel à la restructurations des industries

en relation

  • Politiques économiques
    648 mots | 3 pages
  • Politique economique
    18903 mots | 76 pages
  • POLITIQUE ECONOMIQUE
    15576 mots | 63 pages
  • Politique economique
    276 mots | 2 pages
  • Politique economique
    899 mots | 4 pages
  • politique economique
    5610 mots | 23 pages
  • Politique économique
    714 mots | 3 pages
  • Politique economique
    13586 mots | 55 pages
  • POLITIQUE ECONOMIQUE
    15576 mots | 63 pages
  • Politiques économiques
    833 mots | 4 pages