Politique d'enseignement prioritaire

840 mots 4 pages
Les politiques d’éducation prioritaire existent afin de lutter contre les inégalités des chances face à l’éducation. Elles s’adressent plus particulièrement à des élèves évoluant dans des établissements au public défavorisé en tentant de réduire l’effet des inégalités sociales et territoriales sur les résultats scolaires. Dans cette optique, de nouveaux dispositifs ont été mis en place notamment dans le cadre de la loi de 2005 avec par exemple, le Programme Personnalisé de Réussite Educative (PPRE) mais aussi dans celui de la loi de 2013 visant à élever le niveau général des élèves , réduire les écarts de connaissances et de compétences entre les élèves de l’éducation prioritaire et les élèves hors éducation prioritaire.

Problématique
Comment s’articulent scolaire et périscolaire dans le cadre des nouveaux dispositifs de PEP, quelles en sont les avancées depuis leur création dans les années 1980, leurs points forts et leurs limites ?

Types d’enjeux retenus

- Enjeu social : L’accompagnement scolaire est l’un des dispositifs de PEP qui vise à aider gratuitement, en dehors de l’école, les écoliers, collégiens et lycéens via des intervenants autres que des membres de la famille. Comme mentionné dans le Guide de l'accompagnement à la scolarité : "Le fait que le travail personnel, accompli hors de l'Ecole, contribue à creuser l'écart entre les enfants, font que l'accompagnement à la scolarité constitue un enjeu fort [...]. C'est un élément fondamental de l'égalité des chances".
L'égalité des chances étant la première notion mentionnée dans le Code de l'Education, celle-ci constitue donc un enjeu social important.

- Enjeu institutionnel : Le service public à le devoir d’assurer cette mission d’accompagnement scolaire au risque sinon d’accroître les inégalités.

- Enjeu économique : Si le service public n’assure pas cette mission d’accompagnement scolaire, il existe un véritable marché d’aides extérieures à la scolarité creusant encore davantage le

en relation

  • Le bilan des zep
    2017 mots | 9 pages
  • Vademecum
    2058 mots | 9 pages
  • La réussite scolaire
    2573 mots | 11 pages
  • Circulairerentree2014
    23158 mots | 93 pages
  • Ministère des ae
    2101 mots | 9 pages
  • Dossier sur la notion d'équité à l'école
    4706 mots | 19 pages
  • Histoire de l'éducation prioritaire
    3425 mots | 14 pages
  • la crise financiere
    2138 mots | 9 pages
  • Eiffel master guide utilisateur
    2622 mots | 11 pages
  • Egalite des chances a l'ecole
    8165 mots | 33 pages