Portrait meursault

Pages: 6 (1346 mots) Publié le: 5 janvier 2015
Le héros de L’Etranger a, en effet, pour caractéristique principale de se définir comme un être authentiquement naturel dont la vie instinctive et sensuelle le conduit, sous l’effet du soleil, au meurtre. Dès lors, cet homme « naturel » et « innocent » se retrouve jugé par une société dont les valeurs et les critères d’appréciation ne sont pas les siens.
On concèdera bien volontiers que sonabsence de toute émotion apparente lors de la mort et de l’enterrement de sa mère peut, après tout, être perçue comme une forme de pudeur. On rappellera, de même, qu’il appelle sa mère « Maman » - signe d'affection - et non « Ma mère » et que la remarque qu’il fait lorsqu’il entend Salamano sangloter pour la disparition de son chien (« Et au bizarre petit bruit qui a traversé la cloison, j’ai comprisqu’il pleurait. Je ne sais pas pourquoi j’ai pensé à maman. ») montre sa sensibilité. Mais il est vrai que la suite du roman, qui s’attache à multiplier les notations les plus insignifiantes, laisse le lecteur perplexe : quel étrange personnage que ce Meursault…
Par son goût profond des joies physiques que sont, par exemple, les bains de mer avec Marie, longuement détaillés, ou encorel’insistance à célébrer les plaisirs de l’amour avec la même Marie, Meursault marque son attirance pour une vie naturelle fondée, apparemment, sur les sensations physiques souvent mentionnées dans le roman. Un personnage sur qui, de ce fait, le physique a un fort retentissement. Ainsi son insuffisance de sommeil est-il maintes fois signalé – pour le déplorer. De même, le sentiment fréquent qu’il a de se sentirfatigué ou encore son extrême sensibilité à la chaleur et aux rayonnements du soleil signalent assez combien Meursault est un être d’instinct et de nature. Il ressort de cette première approche du personnage que sa propension aux plaisirs naturels le rend, certes, heureux, mais dénote, aussi, une apparente fragilité dès lors qu’ils ne sont pas comblés ou qu’il est amené à aller au-delà de sescapacités. Ainsi qu’il l’avoue à son avocat : « Cependant, je lui ai expliqué que j’avais une nature telle que mes besoins physiques dérangeaient souvent mes sentiments. » (II, 1 p.96)
Par ailleurs, Meursault, au gré de ses remarques, insiste sur ce que sa vie a de machinal. La force des habitudes chez lui – et chez les autres – est plusieurs fois mentionnée comme un principe explicatif des viesd’autrui : Salamano, par exemple, « Il n’avait pas été heureux avec sa femme, mais dans l’ensemble, il s’était bien habitué à elle. Quand elle était morte, il s’était senti très seul. » Ou encore à propos, cette fois, de son chien : « Il a eu raison de me faire remarquer qu’il était habitué à celui-là. » Quant à lui, il apprécie ainsi le retentissement de l’événement que représente la mort de sa mère :« J’ai pensé (…) que maman était maintenant enterré, que j’allais reprendre mon travail et que, somme toute, il n’y avait rien de changé. » (I, 2) Ce retour à sa vie habituelle semble le rassurer. Sa propre vie est réglée par des habitudes auxquelles il ne déroge peu ou pas sous peine de voir son équilibre en danger. Ainsi, l’enterrement de sa mère synonyme de congé de travail, de trajet aller etretour à Marengo, de veille du corps de sa mère toute une nuit et de longue marche à pied pour suivre le convoi funèbre, le contraint à dormir douze heures d’affilée pour retrouver son équilibre ! De même, le surlendemain de l’enterrement, après les bains de mer, le cinéma et la nuit d’amour avec Marie (I, 2), Meursault précise qu’il n’aime pas le dimanche et se rendort aussitôt jusqu’à dixheures. Cette propension au sommeil apparaît, à l’évidence, comme une façon de dissimuler la vacuité de sa vie ainsi que le montre cette journée du dimanche dont il passe les dix heures (de dix heures à 22 heures !) à ne rien faire sinon à préparer son repas, à le consommer et, surtout, à observer, depuis son balcon, les va-et-vient extérieurs. Et l’opinion qu’il exprime lorsque la nuit arrive...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Portrait de meursault
  • Portrait de meursault l'étranger
  • Meursault
  • Meursault
  • Meursault
  • Meursault
  • Meursault
  • meursault

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !