Pour une révolution fiscale

Pages: 5 (1092 mots) Publié le: 12 juin 2011
1. Fiche de lecture : « Pour une révolution fiscale »
Pour révolution fiscale de Camille Landais, Thomas Piketty, et Emmanuel Saez, est un ouvrage majeur, et ce non seulement parce qu’il démontre de façon inédite et scientifique que l’impôt en France est en partie régressif, mais également parce qu’il propose une réforme de fond, tirée de cette expertise.
Les principes
La philosophie qui guideles trois chercheurs et économistes est limpide. Il s’agit d’œuvrer dans le sens d’une plus grande transparence de la fiscalité, nécessaire à toute réforme démocratique. Cet idéal démocratique se retrouve également dans l’outil citoyen créé à l’occasion de l’écriture de cet essai : un site Internet, www.revolution-fiscale.fr, sur lequel chacun peut évaluer le système actuel et concevoir sa propreréforme alternative. Les propositions des auteurs afin d’améliorer notre fiscalité tendent quant à elles à favoriser la justice fiscale, en orientant le système vers une plus grande progressivité, avec pour dessein de redistribuer plus équitablement les richesses dans notre pays.
La méthodologie
Si l’ouvrage est majeur, comme nous l’avons déjà noté, d’un point de vue économique et politique,cela est dû principalement au fait qu’il repose sur plusieurs innovations techniques qui permettent une démonstration implacable. Ainsi a été créé un simulateur fiscal constitué de 800 000 individus virtuels représentatifs de la population française, ce qui permet de voir en temps réel l’impact de n’importe quelle modification du système d’imposition sur l’ensemble de la population mais égalementsur le budget public. Ce simulateur inédit prend en compte à la fois les prélèvements obligatoires dans leur globalité (impôts sur le revenu, impôts sur le capital, impôts sur la consommation, cotisations sociales) et l’ensemble des revenus de transfert (retraites, allocations, prestations sociales).
Le constat
Dans leur chapitre premier, les auteurs proposent une vision d’ensemble de la réalitédes revenus et des impôts en France. Après avoir noté que le taux d’imposition moyen était dans notre pays de 49 %, lorsque l’on prend en compte l’ensemble des prélèvements obligatoires, ils constatent que ce haut niveau d’imposition n’est pas spécifique à la France et qu’on le retrouve dans la plupart des pays européens dans des proportions équivalentes. Les auteurs prennent en outre le temps,d’une démarche parfaitement didactique, d’expliquer à quoi servent les impôts. Cette approche est salutaire à un moment où certains font de la baisse drastique et unilatérale des taux d’imposition leur cheval de bataille sans en mesurer les conséquences ni sur les politiques publiques, ni sur le budget de l’État. Ce chapitre premier est donc aussi d’une certaine façon un manuel sur l’impôt, clair,concis, et pédagogique. Vient ensuite l’enseignement principal du travail de recherche qu’ont mené les auteurs : si l’on prend en compte les prélèvements obligatoires dans leur ensemble, le système fiscal français est régressif à partir d’un certain seuil. Ainsi, les 50 % des Français les plus modestes sont imposés en moyenne à 45 %. Les classes moyennes, quant à elles, paient une proportion d’environ50 % de leur revenu en impôts. Jusque-là, tout semble logique : la progressivité est assurée. Le problème intervient à partir du seuil de 6900 € de revenus mensuels. En effet, pour les 5 % de Français les plus aisées (qui gagnent plus de 6900 € mensuels), les taux effectifs d’imposition déclinent progressivement jusqu’à rejoindre une proportion d’environ 35 %. Pour résumer, un individu gagnant1000 € par mois paiera donc proportionnellement plus d’impôts qu’un individu gagnant plusieurs dizaines de milliers d’euros. Dans certains cas très extrêmes, le poids réel de l’impôt pour les très hauts revenus parvient même à passer sous la barre des 30 %. Cette réalité est une grave menace pour la cohésion sociale de notre pays, et témoigne d’une drôle de conception de la redistribution des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La révolution fiscale
  • Pour une révolution fiscale
  • La révolution fiscal en france
  • La révolution fiscale pour 2012
  • Livre pour une revolution fiscal
  • Fiche de lecture "pour une révolution fiscale" landais, piketty, saez
  • Fiscales
  • fiscal

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !