Pouvoir executif

472 mots 2 pages
Le parlement était le centre politique national dans la 4ème République. L’origine provient des événements d’Algérie le 13 Mai 1958, des émeutiers prennent d’assaut le gouvernement général à Alger. Malgré l’appel du comité , il y aura une rébellion donc appel à De Gaulle . Celui accepte si et seulement si une constitution votée par un referendum. (28 Septembre 1958 et promulgation 4 Octobre 1958)
Certains constitutionalistes qualifient le régime de la 5ème comme un régime parlementaire et puis d’autres comme un régime semi-présidentiel. On a 3 organes : Un gouvernement , un parlement , un président. Le Président n’est plus nommé par le parlement mais par un corps de grands électeurs puis au suffrage universel direct à partir de 1962 . Le gouvernement est responsable devant le parlement et inversement . Il y a une réciprocité.
1) Le pouvoir exécutif
A) Le Président de la république
Le Président représente la Nation et assure la continuité de l’Etat . Il veille au respect de la constitution et à l’indépendance de la Justice . Il est chef des armées et responsable des orientations de la politique étrangère . Il garantit l’indépendance nationale , l’intégrité du territoire et le respect des traités.
Chargé d’assurer le fonctionnement régulier des institutions le président nomme le gouvernement , préside le conseil des ministres , promulgue les lois et signe les décrets et nominations aux emplois publics.
-Le président peut convoquer le parlement en session extraordinaire , dissoudre l’assemblée nationale , saisir le conseil constitutionnelle et consulter directement par referendum.
-L’Article 16 de la constit lui permet de prendre les pleins pouvoirs i il estime que « les institutions de la République , l’indépendance de la nation , l’intégrité du territoire , l’exécution de ses engagements internationaux sont en danger ou si le fonctionnement régulier des pouvoirs publics est interrompu . »
- Arbitre de la vie politique , le président est le perso central

en relation

  • Le pouvoir exécutif suisse
    3590 mots | 15 pages
  • Pouvoir exécutif
    46635 mots | 187 pages
  • le pouvoir executif
    1258 mots | 6 pages
  • Pouvoir Exécutif
    508 mots | 3 pages
  • Le pouvoir exécutif
    979 mots | 4 pages
  • Le pouvoir executif
    455 mots | 2 pages
  • Pouvoirs exécutif
    2236 mots | 9 pages
  • Le pouvoir exécutif en Suisse
    1947 mots | 8 pages
  • Le pouvoir exécutif
    1385 mots | 6 pages
  • Pouvoir exécutif
    1302 mots | 6 pages