Préface d'une anthologie

254 mots 2 pages
PREFACE:

Ami lecteur, comme le dis si bien un proverbe orientale; la mémoire se perd, mais l'écriture demeure. Évidemment la poésie est une forme d'expression appuyées sur des vers rythmés et de nombreux effets de styles. Mais aussi la poésie est vaste par sa diversité et essentiellement par les thèmes abordés. On passe alors des Méditations Poétiques de Lamartine à René Char avec son célèbre Feuillets d'Hypnos. C'est ainsi que cette anthologie est consacrée aux poésies engagées du XX e siècle, plus particulièrement aux guerres mondiales; et on se focalisera surtout sur la seconde ( de 1939 à 1945 . Pourquoi cette période là? Tout simplement parce qu'elle est la plus proche de notre temps, du présent et ça été celle qui a mis fin à des tensions. Mais aussi car le combat, l'espoir et la bravoure de ces soldats français a été tel qu'ils méritent d'être évoqués dans cette anthologie. Ainsi on rencontre Aragon et ses éloges sur la France et ses résistants. Alors que l'on retrouve Eluard et ses valeurs fondamentales de la démocratie face à l'oppression nazie dans son poème Liberté. L'étude de ces poèmes nous révèle qu'à travers les différentes situations, c'est le thème universel de la guerre et de l'oppression qui est évoqué. Comme guerre et paix vont de pairs malgré leur opposition, il est nécessaire d'en évoqué le sujet. L'écriture c'est forcément une prise de risque, un danger que l'on

en relation

  • Préface d'une anthologie
    1556 mots | 7 pages
  • Préface d'une anthologie
    1026 mots | 5 pages
  • Préface d'une anthologie sur l'amour
    1180 mots | 5 pages
  • Préface d'une anthologie sur la mort
    2851 mots | 12 pages
  • Préface poétique d'une anthologie
    625 mots | 3 pages
  • Préface d'une anthologie des lumieres.
    934 mots | 4 pages
  • Preface d'une anthologie sur la musique
    1007 mots | 5 pages
  • Preface d'une anthologie poetique
    301 mots | 2 pages
  • Préface d'une anthologie sur la guerre
    1827 mots | 8 pages
  • Préface d'une anthologie poétique
    856 mots | 4 pages