Primo levi, si c'est un homme

Pages: 7 (1586 mots) Publié le: 7 mars 2011
I. Quelques lignes sur l’auteur.

Primo Levi est né le 31 juillet 1919, à Turin. Juif italien de naissance, il est un des plus célèbres survivants de la Shoa.
Face à la dictature fasciste de Mussolini, des mouvements de résistance se formèrent en Italie, dont Giustizia e Liberta, d’orientation libérale, que Primo Levi rejoignit en 1943. Mais ce mouvement fut infiltré par un agent des forcesfascistes, et c’est le treize décembre 1943 que Primo Levi fut arrêté, lors d’une rafle de la milice fasciste. Lors d’interrogatoires, il fut forcé d’avoué qu’il est juif, et suite à cette aveux, fut envoyé dans le camp d'internement des Juifs de Fossoli. Il y passa deux mois, puis fut déporté à Monowitz, un camp associé à Auschwitz, qui avait pour but de fournir de la main d’œuvre à laconstruction d’une usine de caoutchouc, appelée la Buna, qu’il évoque d’ailleurs dans son livre. Il retourna à Turin en 1946 et un an plus tard, en janvier, entreprit de raconter ses souvenirs concentrationnaires à l’écrit, tout d’abord sans avoir l’intention d’en faire un livre. Puis, quelques mois plus tard, l’ouvrage achevé, il décida de faire éditer son manuscrit, en lui donnant pour titre Se questo è unuomo, traduit en français pas Si c’est un homme.
Primo Levi mourut le 11 avril 1987, à Turin, sa ville d’origine.

II. Résumé du livre.

Si c'est un homme est le récit de l’expérience de Primo Levi au sein d’un camp d’extermination de juifs, pendant la Seconde Guerre mondiale. Il retrace son quotidien, la lutte des déportés pour la survie dans le Lager.
Primo Levi est arrêté en février1944, en Italie, à cause de ses activités de résistant au sein d’un groupe de jeunes mal organisés. Il est d’ abord envoyé dans un camp d'internement des Juifs de Fossoli, avant d’être envoyé à Monowitz, un camp de travail auxiliaire d’Auschwitz. A son arrivée au camp, il échappe à « la sélection » et est classé dans « le groupe des hommes valides », évitant ainsi l’exécution, la chambre à gaz. Enquelques heures, les déportés sont réduits à des machines, on les prive de leurs biens, de leurs vêtements, on leur rase les cheveux et on leur retire leur nom, que l’on remplace par un numéro tatoué sur le bras. Au sein du camp, Levi doit s’adapter aux conditions de vies funestes. Il apprend le fonctionnement de la hiérarchie du camp, les combines à connaitre pour survivre. D’abord enrôlé pourparticiper à la construction d’une usine de caoutchouc, la Buna, il est ensuite employé au laboratoire du camp, ce qui lui permet de mieux supporter sa vie au camp, puisque dans la journée, il échappe au terrible froid de la Pologne.
Lorsque les allemands apprennent que les alliés se rapprochent du camp, ils décident de faire évacuer le camp, et a lieu la marche de la mort. Mais, atteint de lascarlatine, Primo Levi y échappe, ne pouvant cependant éviter le départ et donc la mort de son ami Alberto, sur qui il avait pu compter tout au long de son séjour au camp. Avec deux autres malades du K.B. – l’infirmerie du camp – Primo Levi organise la survie de son Block au sein de Monowitz, désert. Nombre des malades meurent en attendant l’arrivée des russes. Dix jours après l’évacuation du camp, cesderniers le libèrent le 27 janvier 1945.
Dans les dernières phrases de son livre, Primo Levi raconte ce qui est arrivé aux survivants du K.B. On apprend que seule la moitié a survécu. En effet, cinq d’entre eux sont morts à l’infirmerie russe provisoire d’Auschwitz. En ultime propos, l’auteur évoque son désir de revoir Charles, un des déporté, ce qui offre une ouverture vers le futur
II.Pourquoi l’auteur a-t-il écrit ce récit autobiographique ?
L’expérience concentrationnaire a été l’élément déclencheur de la vocation d’écrivain de Primo Levi. Il écrit son premier livre Si c’est un homme, dans le but de « fournir des documents à une étude dépassionnée de certains aspects de l’âme humaine », afin d’éviter qu’une horreur telle que celle des camps ne frappe à nouveau l’humanité. Il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Si c'est un homme, primo levi
  • Si c'est un homme, primo levi
  • Si c'est un homme-primo levi
  • Primo Levi, si c'est un homme
  • primo levi si c'est un homme
  • Si c'est un homme primo levi
  • Si c'est un homme de primo levi
  • Primo levi si c'est un homme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !