Principe représentatif et démocratie

1961 mots 8 pages
A la question fondamentale « comment peut-on fonder le droit de certains homme à gouverner les autres ? », les monarchies traditionnelles apportaient une réponse simple : Dieu était la source du pouvoir et il désignait un H ou une famille pour l’exercer en son nom. Le pouvoir était légitimé seulement par le mode de désignation de ceux qui l’exerçaient. Le constitutionnalisme apporte une réponse différente : la légitimité ne vient pas de la manière dont les gouvernants ont été désignés, mais du fait qu’ils sont censés exprimer une volonté qui n’est pas la leur. Autrement dit, quelque soit la manière dont ils ont été choisis, chacune de leur décis° est justifiée parce qu’elle n’est pas leur décis°, mais celle du titulaire véritable du pvr qu’ils représentent
Sieyès différencie la société politique à 3 époques :
-1ère : nombre d’individus isolés voulant se réunir, ils forment la nation. Peu de volonté individuelle
-2ème : action de la volonté commune, les associés veulent donner un sens à leur union, pouvoir au public ne résidant que dans l’ensemble. C'est une idée de l’unité des volontés individuelles.
-3ème : Mais volonté commune peut difficilement exister compte tenu des variétés des pop°, de leur étendue. Se forme alors un gouvernement par procuration, volonté nationale, volonté commune représentative (# volonté commune réelle au 2ème temps)

Plus généralement selon lui, « si nous manquons de Constitution, il faut en faire une ; la nation seule en a le droit ».
Dans ce sens, Sieyès définit la fonction principale du gouvernement représentatif qui est un système politique dans lequel le peuple ou la nation, considérés comme ayant la souveraineté, en confie l’exercice, à un ou plusieurs individus ou assemblées, le plus souvent élus, qui décideront et agiront au nom du peuple ou de la nation.

La démocratie au sens large est un régime politique dans lequel le pouvoir supreme est attribué au peuple qui l’exerce lui-même, on parle alors de démocratie directe,

en relation

  • Principe représentatif et démocratie
    1675 mots | 7 pages
  • La démocratie représentative
    5875 mots | 24 pages
  • Les mécanismes de démocratie directe sont ils compatibles avec la démocratie représentative?
    1815 mots | 8 pages
  • Le regime representatif
    1670 mots | 7 pages
  • Bernard manin - principes du gouvernement représentatif
    3952 mots | 16 pages
  • Fiche de lecture - Principes du gouvernement représentatif
    3815 mots | 16 pages
  • Principe du gouvernement représentatif
    2616 mots | 11 pages
  • Les apories du régime représentatif
    1983 mots | 8 pages
  • Les apories du régime représentatif
    1646 mots | 7 pages
  • Bernard manin - principe du gouvernement representatif
    3604 mots | 15 pages