Progrès de civilisation dans nos sociétés modernes

Pages: 8 (1827 mots) Publié le: 6 novembre 2010
Devoir de S.E.S

Sujet : A partir de vos connaissances et du texte suivant, vous interrogerez, sur l'idée de progrès de civilisation dans nos sociétés modernes.

Aujourd'hui, il est commun de dire que la perspective d'un avenir radieux n'a jamais été aussi obsolète, en effet, nombreux sont ceux qui pense que la vie humaine s'arrêtera le 21 décembre 2012 et ceux qui sont dépités par lesréformes de la retraite. Ainsi la ligne de conduite de la plupart des individus peut se résumer à la formule « carpe diem ». La notion de progrès indique une évolution de l'humanité ou de la civilisation vers un état supérieur, au sens strict, il implique une amélioration. Les termes civilisation et société sont intimement liés à la notion de progrès puisque c'est par la suite du progrès que l'on aparlé de civilisation et c'est cette même civilisation qui vit dans nos sociétés modernes.
Comment se fait-il que l'on soit passer d'un positivisme sans égal des Lumières quand au développement de la civilisation humaine, à ce scepticisme caractéristique de nos sociétés modernes ?
Ainsi, pour apporter une réponse à cette question il faudra donc s'intéresser tout d'abord, au point de vue des Lumièresà propos du progrès de civilisation puis, se pencher sur ce à quoi ces idées ont accouché, c'est à dire sur l'échec du progrès de civilisation et enfin nous verrons que cela a entrainé une volonté d'oublier cet échec en utilisant en abondance le divertissement.

Le XVIIIéme siècle, ou siècle des Lumières, est, et restera à jamais, comme le siècle qui a vu la connaissance s'étendre à toute lasociété et par conséquent, c'est à partir de ce moment là que l'on commença à qualifier les sociétés de civilisations. Cette évolution traduit que des progrès ont été réalisé par rapport aux sociétés, et ceux-ci sont entièrement dut aux philosophes des Lumières. Leur philosophie était entièrement dévoué à œuvrer au bonheur de l'homme, ainsi le bonheur devient le bien suprême. On remarque bien, ici,un optimisme fondamental aux effets mobilisateurs, en effet, les hommes des Lumières croient au progrès possible des connaissances, à la capacité de la raison de saper les conventions, les usages et les institutions qui contredisent la nature et la justice. Pour eux, l'avancée de la science garantit la marche vers le bonheur. D'ailleurs, les progrès de l'humanité se trouvent confortées par lesdécouvertes scientifiques (astronomie, instruments de recherche, découverte de la loi de gravitation par Newton …) et par la croissance économique du siècle. En effet, cette forte croissance économique est la résultante de tous les progrès qu'ils soient morales ou techniques ou sociaux, en ce qui concerne les progrès morales, la doctrine « sapere aude » de Kant représente parfaitement la lignedirectrice des philosophes des Lumières. L'accès à la connaissance a permis a n'importe quel homme de pouvoir s'instruire, privilège jusqu'alors réservé aux bourgeois, et ainsi se détacher de la loi du groupe, Tocqueville qualifie ce changement par le passage d'une société aristocratique à une société démocratique. Pour ce qui est des progrès sociaux, la division du travail est le symbole de ces progrès,et c'est Adam Smith qui l'a souligné le premier en 1776 dans son livre Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations. En effet alors qu'à l'époque où il écrit ce livre l'économie est basé sur l'agriculture, il préconise le développement de l'industrie pour ainsi élever le niveau de vie de la population dont une grande partie vit dans la misère. Ce développement industriel auralieu en France lors de la Révolution industrielle dont le symbole est la machine à vapeur brevetée en 1769 par James Watt. Ce symbole est également le symbole du progrès technique inséparable de cette période. Cependant, la machine à vapeur a été inventée bien avant la révolution industrielle. Mais elle n'a eu une importance majeure sur le développement économique qu'à partir de cette date....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La socièté moderne
  • la société moderne
  • La société moderne
  • Société moderne
  • Les sociétés modernes
  • La société moderne est-elle une société du loisir ?
  • Le progrès : éthique et transformation de la société
  • Les mythe de la société moderne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !