Puis-je ne pas être moi-même?

Pages: 9 (2195 mots) Publié le: 5 mai 2010
Puis-je ne pas être moi-même ?

Ben Sassi Omrane.

« Je est un autre » disait Rimbaud. En effet, il est difficile d’imaginer que quelque chose ne peut être ce qu’il est. C’est même contradictoire, car cela relèverait de la non identité. Ne pas être soi-même, c’est ne pas être moi. Moi, c'est-à-dire un être conscient et conscient de soi. Le je, en prenant conscience de soi, se représentelui-même, qui, comme toute représentation peut être ou ne peut pas être appropriée. Un homme qui est soi-même renvoie à un homme qui est spontané, qui ne se soucie pas des autres et de ce qui l’entoure, quelqu’un d’original. Pour un homme, « être soi-même » est évident et lorsqu’on lui pose la question « Qu’est-ce que je suis ? », il ne sait pas y répondre parce que la réponse est trop évidente pourlui. Mais est-il si évident que cela de savoir qui nous sommes? Est-il évident d’être soi-même et de savoir ce que cela signifie ?
Nous envisagerons d’abord une vision où l’homme est parfaitement soi-même. Ensuite, nous verrons les différents cas où l’homme a du mal à être soi-même. Enfin, dans une troisième partie il s'agira de montrer que si l'on n'est pas immédiatement soi-même, on peut ledevenir dans certaines conditions.

On dit souvent qu’une personne qui est soi-même est une personne spontanée, naturelle, authentique et qui n’est pas influencé par les autres ou par la société. En effet, de nombreuses publicités nous proposent et nous recommandent d’être soi-même, de ne pas se soucier des autres, de la société, de la mode, etc. Quelqu’un qui est soi-même est donc une personnenon influençable, et qui contrôle ses pensées. C’est une personne consciente d’elle. En effet, par la conscience, il est impossible de ne pas être soi-même. Notre conscience est notre manière d’exister. Notre propre morale, nos propres valeurs, nos propres opinions font de nous une personne consciente de soi-même, de ses capacités et ayant une personnalité qui lui est propre. En agissant et envivant, nous sommes nous-même, puisque nous suivons nos principes. Je ne peux pas suivre des principes ou une morale qui est autre que moi, puisque tout au long de ma vie, j’ai suivi une morale qui m’est propre. Je ne peux pas agir autrement, ou comme le ferait quelqu’un d’autre, puisque je n’ai sans doute pas les mêmes valeurs que lui. Notre personnalité fait notre authenticité et notre originalité,et c’est grâce à notre personnalité que nous pouvons être nous-mêmes.
Aussi, Descartes affirme qu’on peut douter de tout, sauf de ce moi qui pense et qui est certain de lui-même aussi longtemps qu’il pourra penser et réfléchir. « Je pense donc je suis ». Le cogito est la certitude de soi. Je sais que je suis et ce que je suis car j’ai la connaissance immédiate de mes états et de mes actes. Aussilongtemps que ma conscience agit sur moi-même, je ne peux être autre que moi-même. La conscience est le garant de mon unité dont l’unité et l’identité est donnée dans une évidence intuitive. Même lorsque j’ai une idée, ou une pensée qui me répugne, je sais que c’est la mienne et que c’est moi qui ait pensé ou dit cela, et pas quelqu’un d’autre. Il n’y a pas de place pour un autre sujet en moi, quemoi.
Kant fait l’expérience du changement, avec le petit Charles. En effet, Kant affirme que pour se sentir changer il faut quelque chose qui ne change pas. Si à chaque instant, j’étais un autre qu’à l’instant précédent, je n’aurais pas conscience de ces changements. Kant analyse ce fait avec l’expérience du petit Charles. En effet, avant un certain âge, l’enfant ne prononce pas  « je ».Jusqu’alors, son expérience est éclatée en une multiplicité de vécus et d’expériences. Il n’a aucune identité, aucune personnalité et parle de lui à la troisième personne. Mais vient alors un moment, que Kant analyse comme le passage du « se sentir », « se penser » où Charles est capable de synthétiser ses diverses vécus en un seul, et il commence à prononcer le «je». C’est d’ailleurs par le « je »,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Puis je ne pas étre moi ?
  • Être soi même
  • Etre soi même
  • être soit même
  • Etre soi-même
  • Puis-je me connaître moi-même?
  • Être sois même
  • Être soi-même

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !