Qu'est ce qu'un article

746 mots 3 pages
Qu'est ce qu'un bon article ?
Essel a fait une excellente enquête
Pourtant, je crois que ces deux avis, si différents soient-ils, sont cohérents. En effet, Essel a demandé à son entourage (élèves, collègues, amis, connaissances, etc.) ainsi qu’aux internautes de dire qui les influence le plus en matière de lecture. Mais, elle ne connaît pas le réel impact de ces choix sur les ventes. En revanche, les éditeurs savent que si un invité passe chez Guillaume Durand, dès le lendemain, les ventes ont été boostées ou non. D’ailleurs, pour le moment, il est difficile de savoir à quel point un blog est prescripteur parce que même si certains sont très visités, ils n’ont pas encore la même visibilité qu’un média reconnu comme Le Monde des Livres ou Le Magazine littéraire.
D’autre part, une éditrice me faisait remarquer qu’« il faut se méfier de plus en plus de la presse. Car même si c’est toujours très agréable pour l’auteur comme pour soi d’avoir un article, certains ne servent à rien ». Et d’ajouter : « si vous pouviez savoir à quel point, en ce moment, la presse ne correspond pas à ce qui se passe commercialement, cela vous étonnerait ». Elle m’a ainsi expliqué que le cahier des livres de Télérama était particulièrement prescripteur parce que, sans doute, son lectorat (comptant énormément d’enseignants, d’ailleurs) achèterait plus de livres que les autres. Mais, selon elle, c’est surtout la façon dont on écrit un article qui détermine la vente d’un livre : « je reconnais un article où le journaliste s’est fait plaisir et a écrit un texte d’auteur et non de critique littéraire qui doit être à la fois critique mais aussi incitatif à la lecture. Or, il y des gens qui jouent avec leur plume. Ca c’est zéro pour nous, c’est zéro vente ». L’éditrice dénonce ces types d’articles où le journaliste laisse une « sorte de brume » sur le livre et n’exprime pas clairement son point de vue. Finalement, le lecteur ne sait pas si le livre a plu ou pas. Pour elle, un bon article

en relation

  • Informatique
    1040 mots | 5 pages
  • Liste de lectures 2 droit penal
    1609 mots | 7 pages
  • Le chèque
    8321 mots | 34 pages
  • Qu'est ce qu'un bien
    4445 mots | 18 pages
  • mémoire
    2263 mots | 10 pages
  • Droit
    7386 mots | 30 pages
  • Alberta
    9620 mots | 39 pages
  • Menon de platon
    3498 mots | 14 pages
  • Ssdd
    456 mots | 2 pages
  • Etudes
    378 mots | 2 pages