Quel a été le rôle des chemins de fer dans la transformation économique et social de la france au xixe siècle ?

3314 mots 14 pages
Quel a été le rôle des chemins de fer dans la transformation économique et social de la France au XIXe siècle ?
Introduction
Les chemins de fer, en France et aussi dans de nombreux autres pays, sont des lignes de voies ferrées comptant de nos jours une étendue de millier de kilomètres de rails. Cependant, au 19eme siècle, les voies ferrées étaient beaucoup plus courte surtout quand elles ont été mises en service, notamment, en France en 1827. L’autorisation des chemins de fer avait alors été ordonnée par Louis VIII le 26 Février 1823. La première ligne a relié Saint-Etienne et Andrézieux de 23 kilomètres seulement puis d’autre ligne ont suivi au cours des années suivante. A noter que l’activité ferroviaire britannique (particulièrement la Grande Bretagne qui a déjà atteint alors un important progrès technologique et économique) a une longueur d’avance sur la France quand ce dernier inaugura son premier chemin de fer. Ceci est dû au grand retard économique de la France qui est principalement les conséquences du trouble du système politique et de sa situation démographique.
Il est important de savoir qu’on doit l’idée de l’introduction des chemins de fer avant tout à l’ingénieur du corps des mines – Pierre Michel Moisson-Desroches qui on dit être l’auteur du mémoire envoyé à Napoléon I en 1810 recommandant vivement la constitution de «sept grandes voies ferrées» pour «réduire les distances dans l’Empire». En effet, le transport à l’époque des marchandises comme pour les passagers, était pratiqué par des charrettes, des diligences ou encore l’utilisation des canaux. Mais Moisson-Desroches lui envisageait les voies ferrées pour le transport de houille et minerais qui, selon lui, serait beaucoup moins chers que par l’emprunt des routes. Par la suite, d’autre ingénieur tel que Gallois en 1818 a fait des recherches sur la locomotive Stephenson en allant en Angleterre faire une enquête et en soumettant un rapport des analyses qu’il avait faite et de ses suggestions a

en relation

  • Revolution industrielle
    6001 mots | 25 pages
  • La R Volution Industrielle
    17967 mots | 72 pages
  • Revolution agricole
    17952 mots | 72 pages
  • Revolution industrielle
    19422 mots | 78 pages
  • Croissance economique
    5631 mots | 23 pages
  • Aaaaaaaaa
    5112 mots | 21 pages
  • notion de democratie
    12512 mots | 51 pages
  • La révolution industrielle
    3120 mots | 13 pages
  • La révolution industrielle vue par les peintres et écrivains de l'époque
    5696 mots | 23 pages
  • La revolution industrielle
    16608 mots | 67 pages