Quelles raisons peuvent pousser quelqun à écrire son autobiographie?

Pages: 7 (1584 mots) Publié le: 10 octobre 2012
Quelles raisons peuvent pousser quelqun à écrire son autobiographie?
Introduction
Une autobiographie est selon Philippe Lejeune « un récit rétrospectif en prose qu'une personne réelle fait de sa propre existence ».Ce genre littéraire pratiqué par Montaigne depuis le seizième siècle s'est surtout développé au dix huitième siècle avec Rousseau qui lui a donné ses lettres de noblesse. Notre époqueapprécie ce genre littéraire : un homme célèbre, un romancier reconnu, parfois même un simple citoyen sont amenés à prendre leur plume pour parler d'eux, raconter leur vie. On peut alors s'interroger sur les raisons qui peuvent pousser quelqu'un à écrire son autobiographie.
Est-ce pour parvenir à la connaissance de soi ? Est-ce pour faire échec au temps et à l'oubli en gardant la mémoire du vécu? Est ce pour faire oeuvre poétique en rendant compte de la singularité d'une existence ?
Développement
Dans une première partie, nous éclaircirons le fait que l'autobiographie favorise la connaissance de soi.
D'une part, le dialogue avec soi même, une sorte d'examen de conscience, permet de s'analyser de dresser son propre portrait. Rousseau par exemple, dans Les confessions raconte unépisode précis de son adolescence où il a volé une pomme. En tant qu'adulte à l'heure où il écrit, il se présente comme un adolescent qui a persévéré dans le mal. L'écriture de son autobiographie lui a permis de prendre de la distance par rapport à son acte, il y pose un regard analytique ; ce vol qu'il a commis et qui fut durement sanctionné le poussa à continuer : « [...] à force d'essuyer de mauvaistraitements, j'y devins moins sensible ; ils me parurent enfin une sorte de compensation du vol, qui me mettait en droit de continuer ». Il valorise son portrait de voleur avec le registre épique pour montrer son ingéniosité pour attirer la sympathie du lecteur. Montaigne, dans ses Essais, pose une question rhétorique qui est : «...ai-je perdu mon temps de m'être entretenu tant d'heures oisives àpensements si utiles et agréables ? ».Il y a ici un jeu de question-réponses car il argumente et répond. Un paradoxe est également présent car il affirme qu'écrire son oeuvre n'a pas été perte de temps, mais que cela aurait pourrait être inutile s'il n'avait pas de lecteur. Pour lui, écrire est aussi un divertissement qui le libérerait de l'ennui, un divertissement agréable qui garantit uneautonomie. Nous avons donc ici, un examen de conscience avec Rousseau, qui dresse son portrait de voleur, et un dialogue que Montaigne a avec lui-même.
D'autre part, Rousseau se montre être un écrivant « fidèle », en faisant un pacte autobiographique ; il ne se déguisera pas, il dira toute la vérité comme il est dit dans le préambule du Manuscrit de Neufchâtel: « Je me suis montré tel que je fus,méprisable et vil quand je l'ai été, bon, généreux sublime, quand je l'ai été ; j'ai dévoilé mon intérieur [...] ».Ici Rousseau ne cache pas son erreur, comme nous le prouve la citation qui suit, qui figure dans Les Confessions : « il faut faire ces aveux ou me déguiser ; car si je tais quelque chose on ne me connaîtra sur rien ».Intervient donc ici l'idée de déguisement avec son champ lexical : « medéguiser », « dévoiler », « je me farderais », « la bigarrure »...Rousseau envisage la possibilité d'un travestissement, il va par la suite rejeter cette possibilité. Il montre ici, une image de lui critique et authentique, il s'explique, se justifie pour enfin s'analyser. Son projet est didactique, il veut se montrer comme modèle, comme exemple, mais il y a une contradiction car il se prétendunique...L'engagement de sincérité de Rousseau est véritable, le but de l'oeuvre est de faire connaître qui il est vraiment au plus profond de lui-même « intus, et in cute » ; à l'intérieur et sous la peau. Ceci annonce une franchise absolue, des révélations des plus intimes.
Enfin, nous allons présenter la fonction carthatique de l'autobiographie. La catharsis est le fait de se purifier, de se...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Faut-il forcément remonter à ses origines pour écrire son autobiographie?
  • Ecriture d'invention : lettre d'un éditeur à un écrivain qui souhaite écrire autobiographie
  • Ecriture d'invention : lettre d'un éditeur à un écrivain qui souhaite écrire autobiographie
  • Suffit-il de se souvenir pour écrire une autobiographie ?
  • Autobiographie: les raisons qui poussent un auteur à raconter sa vie/ les difficultés qu'il rencontre.
  • Qu'est-ce qui pousse depuis l'antiquité les hommes à écrire des pièces de théâtre et à assister à des représentations...
  • Pour quelles raison écrit-on son autobiographie ?
  • La raison a-t-elle toujours raison ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !