Questions économiques

Pages: 13 (3218 mots) Publié le: 8 juin 2012
Questions économiques
L’économie en question, France culture
Cours de prépa
Fiches de filles
Journal éco
4 questions qui pourraient être des questions du grand oral.
Semaine début juin

Micro : étude des comportements des agents économiques, le comportement économique individuel
Macro : étudie les relations entre le revenu, l’investissement, le taux de chômage, l’inflation, lacroissance, le problème de la balance de paiements, les fluctuations cycliques

Etude de l’économie au niveau agrégé (région, pays, groupe de pays)

Concentration verticale => économies d’échelle

La rareté, le problème économique central, élément important dont il faut tenir compte
Demande : émane des consommateurs, investisseurs.
Offre : entreprises

Cout marginal : cout d’une unité deproduction supplémentaire
Egalement bénéfice marginal
Si cmbm Réduire l’activité

Productivité marginale, va être importante ? Mais loi des rendements décroissants.
Problème de l’élasticité : sensibilité des consommateurs à la variation du prix

Efficacité : obtenir le plus possible à partir des ressources rares (la taille du gâteau)
Equité : les bénéfices provenant de l’utilisation de ressourcessont distribuées de manière « juste » parmi les membres de la société, la taille des tranches de gâteau.

Etat providence : état qui redistribue beaucoup

Pib = somme des valeurs ajoutée des unités de production résidentes dans un pays, création propre de valeur d’une entreprise
Valeur ajoutée et sa répartition :

1- Chiffres d’affaires – Consommations intermédiaires = VA Si augmentationdu prix des matières premières, obligation de baisser les charges ou augmenter les prix de vente pour conserver la marge
2- VA – Salaires et traitements = EBE
3- EBE – Impôts sur la production = Profit brut

Avec EBE à répartir parmi :

- Investissement
- Taxes
- Actionnaires (dividendes)
- Salariés

Coût d’opportunité, combien ça me coûte de renoncer ? Toute décision engendre un coûtd’opportunité.

Croissance 2011 : 1.7%
Croissance 2012 : 0.6%
Croissance 2013 : 1.4%

Espagne : 23% de chômage, et 50% de chômage pour les jeunes

Calcul du taux de chômage :
Au sens BIT : 9.6%, objet à controverse, pose des conditions précise (sont disponibles dans les deux semaines et n’ont pas travaillé même une heure dans la semaine précédente précédent l’enquête, être en rechercheactive).
Autre calcul : au sens pole emploi, demandes d’emploi en fin de mois (DEFM)
+ Halo du chômage (intérim, cdd)
Le taux de chômage on n’est pas sur que ça représente la physionomie du chômage. + Temps partiel soumis + travail clandestin + chômeurs découragés
Baisse du chômage en Allemagne car ne tient pas compte des petits travaux (précarisation) => Non comptabilisé

Pas possible derefuser un emploi plus de 2 fois  baisse des allocations

On parle d’un marché du travail segmenté avec d’une coté les emplois stables, cdi et de l’autre les emplois dits précaires cad cdd, intérim et temps partiel subi. Mais difficulté pour trouver un première emploi, difficulté des seniors, discrimination à l’embauche selon la nationalité et la civilité.

Pour lutter contre le chômage, deuxtypes de politiques s’opposent, d’un côté des politiques d’inspiration libérales (économistes classiques) et de l’autre côté, des politiques dites d’inspiration keynésienne.

Des politiques libérales (offre) font de l’entreprise une priorité et souhaite la mise en place de moyens ou politiques qui permettraient aux entreprises de produire plus, d’investir plus, d’embaucher plus. Pour cela, ellese base sur plus de flexibilité (flexibilité des salaires  suppression du smic, flexibilité dans les procédures administratives (licenciements), réduction des charges sociales et fiscales
Charges sociales = 50% du salaire brut contre 39% en Allemagne

Politiques d’inspiration keynésienne leur moteur est la consommation des ménages et entreprises (demande), en investissant dans le pouvoir...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Questions économiques
  • Questions économiques
  • Question économique juridique et sociale
  • Les grandes questions économiques et les enjeux
  • Les grandes questions économiques : la richesse et sa répartition
  • incidences de la crise économique sur la question migratoire
  • Six question sur la crise économique grecque
  • Les grandes questions économiques : choix et échange

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !