Quoi de plus absurdes que le progrès

773 mots 4 pages
POINT 1.
Pauvre petit garçon publié en 1966 dans le recueil le K, qui lui, est composé de 50 nouvelles de genre fantastique et angoisse.
Né à Belluno en 1906, Dino Buzzati, après avoir fait des études de droit à Milan, se dirige vers la littérature. Il est correspondant au journal « il corriere de la sera » en Ethiopie puis correspondant de guerre dans la Marine.
Narrateur, Journaliste, il arrive à s’imposer assez rapidement en Italie et dans le monde entier. Il s’inspire d’autres connus comme Kafka et écrit des nouvelles, romans, poésies, contes et théâtre. Il se représente également dans ses personnages de nouvelle (l’ascenseur, A monsieur le directeur…) Dino Buzzati était aussi un peintre, il meurt en 1972 à Milan.
Œuvre la plus célèbre : Le Désert des Tartare (1940).

POINT 2.
Pauvre petit garçon c’est l’histoire de Dolfi, un enfant de 5 ans qui n’étais pas très beau, maigre, pâle et qui avais des petits yeux insignifiants qui vous regardait sans aucune personnalité, au contraire de ses camarades qui était fort, sportif et blond au yeux bleu.
Il était au jardin public avec sa mère Klara, c’étais une habitude pour la famille. Mais, ce jours-là, Dolfi avait acheté un nouveau fusil, certes il ne valait pas plus de 4 sous et étais totalement inoffensif, mais cela a suffit pour susciter la curiosité des autres enfants. Il avait essayé de se joindre a ses camarades de jeux une première fois, mais ceux-ci l’avait énervé et il est allé s’isoler.
Plus-tard dans l’après-midi, Max le fils de l’ingénieur Weiss, c’est approché de lui et a complimenter son nouveau fusil les autres enfants ont suivis. C’est à ce moment qu’ils lui ont proposés de faire une partie de guerre, et Dolfi les as regardés émerveillé, car en plus de sa il ne l’avait toujours pas appelée laitue. Il y avait l’armée de Weiss et celle de Max qui occupait la montagne (deux talus).
Dolf à été nommé capitaine et s’occupera de l’avant-garde. Les autres sont resté derrière, il le regardait d’un air

en relation

  • Quoi de plus absurde que le progrès
    320 mots | 2 pages
  • « Quoi de plus absurde que le progrès, puisque l'homme reste toujours semblable et égal à l'homme, c'est-à-dire à l’état sauvage. » (charles beaudelaire)
    267 mots | 2 pages
  • « Quoi de plus absurde que le progrès, puisque l'homme reste toujours semblable et égal à l'homme, c'est-à-dire à l'etat sauvage. » (charles beaudelaire)
    1097 mots | 5 pages
  • Horrible danger de la lecture
    3629 mots | 15 pages
  • Sdfds
    890 mots | 4 pages
  • Litté
    1706 mots | 7 pages
  • la chute
    5567 mots | 23 pages
  • Est-il absurde de désirer l'impossible
    1126 mots | 5 pages
  • Philo l'histoire a t elle un sens ?
    4823 mots | 20 pages
  • La religion
    2451 mots | 10 pages