Réponse de neuf variétés exotiques à l’inoculum sans limitation de phosphore et de potassium

11213 mots 45 pages
INTRODUCTION Dans de nombreuses régions du tiers monde l’alimentation humaine souffre d’un manque de protéine dû soit à une absence totale de protéines, soit à leur mauvaise qualité. Les meilleures protéines sont celles d’origine animale (œuf, lait, viande, poisson). Cependant ces produits sont coûteux et dépassent souvent les capacités financières du consommateur. En outre, l’agriculture n’a toujours pas atteint dans ces régions le niveau de productivité suffisant pour résoudre les problèmes de sous-alimentation ou de malnutrition (Baudoin et al., 1991). De la faible production agricole résultent les maigres revenus, la malnutrition, la vulnérabilité aux risques et au manque de renforcement des capacités. La dégradation et l’épuisement de la fertilité des sols sont considérés comme des menaces à la sécurité alimentaire et à la conservation des ressources naturelles en Afrique Subsaharienne (Bationo et al., 2007). L’une des grandes causes de l’épuisement du sol est la faiblesse des sols à retenir l’eau et les éléments nutritifs, ce qui rend l’application des engrais inefficace car ils sont sujets à la lixiviation et au lessivage (Sanginga et Woomer, 2009). D’une manière générale, 150 à 200 millions de tonnes d’azote sont exportés chaque année par les plantes pour produire la nourriture à la population mondiale. Afin de compenser ces pertes, seulement près de 100 millions de tonnes sont produits chaque année par le procédé industriel de Haber Bosch (Core, 2008) qui est très dépensier en énergie autant qu’il exige à la fois une température et une pression élevées, tenant compte du prix élevé des engrais azotés. L’azote est l’élément nutritif le plus limitant pour la croissance de la plante. C’est pour cette raison que la production d’engrais azotés continue d’augmenter et est vue aujourd’hui comme une composante nécessaire de l’agriculture moderne. La réserve d’azote des sols agricoles doit être apprivoisée régulièrement afin

en relation