Résistance du parc gezi

1372 mots 6 pages
La Résistance du Parc Gezi
Personne n’aurait pu jamais s souvenir du concert qui s’est tenu pour protester contre le changement du Parc Gezi en un centre commercial avant la Résistance du Parc Gezi. Le concert a commencé à 12 heures et il continuait vers le minuit. De plus, dans les premiers jours de la résistance, la garde des arbres était menée avec une faible participation. Jusqu’au vendredi 31 mai.
Comment elle a commencé ?
Comme pour n’importe quelle explosion sociale, dans le processus du Parc Gezi, la colère du peuple s’est soudainement cristallisée. Cette colère était contre l’ordre capitaliste à la sauce islamiste de l’AKP (Parti pour la justice et le développement). La grève de TEKEL en 2009, le référendum du 12 septembre 2010 et la réforme judiciaire, les journalistes détenus, les procédures illégales, la censure des médias, le scandale du mot de passe dans l’examen pour entrer l’université, l’intervention policière à l’Université ODTÜ d’Ankara, les restriction sur les boissons alcoolisées, les négociations gouvernementales avec Öcalan et le PKK, le système présidentiel, l’attitude provocatrice du gouvernement AKP contre la Syrie et Assad, les violences contre les défilés du 1er mai, l’interdiction de l’occupation de la place Taksim, l’explosion à Reyhanlı… Avec toutes ces péripéties, le pouvoir capitaliste et néo-fasciste d’AKP a créé une tension sociale. Pendant plus de 10 ans de pouvoir AKP, la syndicalisation a diminué et la précarité est devenue la règle. Les médecins sont devenus esclaves et le système de la santé était étranglé par l’État . Le nombre des écoles privées et des universités privées s’est multiplié. C’étaient les actes menée par un gouvernement connu comme islamique et la religion est utilisée comme “opium”.
Quand le 29 mai, le député Sırrı Süreyya Önder du BDP (Parti pour la paix et la démocratie, un parti majoritairement kurde) s’était interposé devant les engins de chantier, le peuple de toute la Turquie a découvert le Parc

en relation

  • TURQUIE
    1987 mots | 8 pages
  • Liberté
    28172 mots | 113 pages
  • Histoire de la conquête d'alger
    207307 mots | 830 pages