Résumé Madame de Sévigné

Pages: 8 (1960 mots) Publié le: 26 avril 2014
Résumé Lettres de Mme de Sévigné.


Lettre à Pomponne.
À Paris, mardi 9 décembre 1664.
Mme de Sévigné résume à son ami Arnauld de Pomponne la suite du procès de Foucquet, procès ai cours duquel M. Foucquet se défendit rudement bien. Elle annonce à son ami que l'affaire va être récapituler par M. d'Ormesson et un autre rapport, qui lui est hostile à Foucquet.

À Paris, mercredi 10 décembre1664.
M. d'Ormesson a récapitulé le procès avec brio malgré le fait que le juge Pussort, très hostile à Foucquet, ai été résolu à l'empêcher de si bien faire.


Lettre à Mme de Grignan.
À Paris, lundi 20 juin 1672.
Mme de Sévigné y résume sa douleur face à la maladie qu'a traversé sa fille, et au fait qu'elle ne pouvait pas être présente à son chevet, mais aussi face au fait que son filssoit parti à la guerre. Elle y décrit son affliction face à la mort de certains de ses amis ou connaissances mais également le moral des ses amies et de la ville de Paris en général, tous étant affectés par la guerre en Hollande. Cette lettre traduit le grand désespoir de tous. Elle annonce également la mort du comte du Plessis en Hollande.


Lettre à Coulanges.
À Paris, lundi 15 décembre 1670.Par cette lettre, Mme de Sévigné annonce à son cousin Philippe-Emmanuel de Coulanges le mariage de M. de Lauzun avec Anne-Marie-Louise d'Orléans, duchesse de Montpensier, dite « la Grande Mademoiselle », mariage qui aura lieu au Louvre, le dimanche de cette semaine. À travers cette lettre, elle exprime également sa grande excitation face à cette nouvelle.


Lettre à Mme de Grignan.
À Paris, cedimanche 26 avril 1671.
Dans cette lettre, elle décrit à sa fille les circonstances de la mort de Vatel, maître d'hôtel au service de Foucquet puis à celui du prince de Condé. Vatel, pensant que son repas était trop médiocre pour le Roi et voyant les catastrophes s'enchainer préféra se donner la mort plutôt qu'affronter une quelconque humiliation face à sa Majesté.


Lettre à Pomponne.
ÀParis, lundi 1er décembre 1664.
Mme de Sévigné explique que le Roi, après avoir écrit un madrigal (pièce de poésie qui renferme, dans un petit nombre de vers, une pensée ingénieuse et galante), le fait lire au Maréchal de Gramont, sans lui dire que c'est lui qui l'a écrit. Le Maréchal le critique alors ouvertement pour sa médiocrité et le Roi lui avoue alors qu'il en est l'auteur.
Mme de Sévignécherche à souligner par là que le Roi est loin de connaître la vérité.


Lettre à Mme de Grignan.
À Paris, ce lundi 21 février 1689.
Mme de Sévigné décrit ici encore une fois sa douleur face à sa séparation de sa fille.
Elle raconte et décrit longuement ses sentiments et émotions lorsqu'elle a vu la pièce Esther de Racine, pièce jouée par les demoiselles de Saint-Cyr. Elle y dit que la pièceest sublime, touchante et empreinte d'innocence : « tout y est simple, tout y est innocent, tout y est sublime et touchant [...] » (l.30-31) Lors de cette pièce, elle a une petite entrevue avec le Roi et ils en concluent que la pièce est parfaitement jouée.
Puis elle raconte à sa fille le dîner qui s'en est suivi chez Mme de Coulanges où elle rencontre M. le Chevalier avec qui elle s'entend àmerveilles. Lors de ce repas, les uns et les autres lui parlent de sa fille, notamment le prince de Condé.


Lettre à Mme de Grignan.
À Paris, vendredi 20 février 1671.
Mme de Sévigné écrit cette lettre alors que sa fille l'a quitté quinze jours plus tôt ; elle espère ainsi tromper le manque que suscite l'absence de celle-ci.
Elle décrit l'inquiétude qu'elle a eu lorsqu'on a donné l'alerte dufeu chez les Guitaut, ses voisins. Elle dit qu'elle semblait détachée de la scène, malgré son affliction. Elle décrit également l'inquiétude de ses voisins et liste leur perte matérielle et sa propre inquiétude face à la grossesse de Mme de Guitaut, qui, avec ce stress, pourrait accoucher prématurément.


Lettre à Mme de Grignan.
À Paris, ce samedi 4 avril 1671.
Ici, Mme de Sévigné annonce la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Madame de sévigne
  • madame de sévigné
  • Madame de sévigné
  • Madame de sévigné
  • Madame de sévigné
  • Madame de sevigne
  • Madame de sévigné
  • Madame de Sévigné

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !