Résumer "les confession" saint augustin

Pages: 5 (1113 mots) Publié le: 2 mars 2011
Les Confessions de Saint-Augustin ont été rédigées au IV ème siècle.

Plan du cours: (désolé je n'ai pas les sous parties, la prof ne les as pas clairement mis en évidence!! J'essaie quand même de les trouver^^)
I) Le larcin
II) L'aveu, son récit et la réflexion qu'il suscite

I) Le larcin:

Le thème de ce récit est le vol, indiqué dès la première ligne avec le mot de larcin. Des motscomme "péché" reprenne le larcin. Il y a l'utilisation du mot "vole" à la ligne 8, "qu'on le vole", "j'ai voulu voler" lignes 3, 4 et 6. L'idée du vol est donc récurrente et obsessionnelle. Il y a 9 termes dans le premier paragraphe qui font référence au vol. Pour Saint-Augustin, c'est une action sûrement répréhensible. Ce qui contribue au malheur de Saint-Augustin est qu'il avoue sciemment ce volcommis sans aucune autre explication que de provoquer la justice et défier la loi. Dans le premier paragraphe, le larcin n'est pas clairement mentionné. Pour le lecteur, c'est difficile d'en aprécier la gravité et l'importance. On est tenté d'imaginer un vol beaucoup plus grave qu'un vol de poire. Est-ce une stratégie de la part de l'auteur pour relativiser les choses?

Le vol est raconté audeuxième paragraphe, et il est très bien défini (lieu, temps, nature de l'objet convoité, le déroulement, les caractéristiques du larcin...). C'est le retour à une explication d'un autre ordre.

Le dernier paragraphe reprend l'acte sous forme d'une confession, d'une manifestation du mal et aussi sous l'absence d'un sens moral (il emploie le terme de "malice").

Dans ce texte, on peut distinguertrois approches successives du même acte:
1ère fois: sans aucune précision sur l'acte
2ème fois: avec la mise en situation de l'acte
3ème fois: sur le plan de l'interprétation moral qui souligne le plaisir du mal

Le grandissement hyperbolique tient a plusieurs procédés:
- l'absence de la définition du larcin dans le premier paragraphe= cela confère un oracle mystérieux.
- la référence à laloi divine par l'interpellation "seigneur" ligne 1.
- le choix d'un lexique de la justice avec "loi gravée dans le coeur"
- les termes d'iniquité présents dans les lignes 1 et 2.
- les connotations religieuses des termes "seigneur, pêché, dieu"
- la répétition insistante du mot "vole" confère à l'action évoquée une dimension dramatique.
La notion d'interdit est associé à des termes évoquantle plaisir comme "jouir" ligne 8 et "notre seul plaisir" ligne 15 qui font ressortir une gravité inimaginable pour un simple vole de poire.

II) L'aveu, son récit et la réflexion qu'il suscite:

Dans le premier paragraphe, il y a la prédominance de celui qui parle, écrit au présent et au passé composé. C'est le paragraphe de l'aveu, et plus précisément de l'aveu immédiat. Il y a l'insistancesur la première personne et de ce fait cela fait de celui qui parle un coupable affirmant un acte délicieux, agravé par l'absence d'un motif.

Dans le deuxième paragraphe, il s'agit d'un récit avec toutes les formes du discours narratif (ex: "il y avait": identification du récit dès les premiers mots). On peut noter un changement de temps, de tonalité et de discours.

Nous est indiqués:
-les lieux (ligne 9)
- le moment (ligne 10)
- l'objet/la nature du délit (ligne 10)
- les circonstances aggravantes, c'est-à-dire l'absence des éléments tentant ("la beauté ni la saveur")

A partir de là, l'auteur met la situation qu'il a vécu dans les mains du lecteur: c'est l'attrait des adolescents pour les choses défendues!!! Il juge, il fait des commentaires, il donne des explications. Cesont des éléments qui viennent du narrateur adulte, avec le décalage du temps comme dans la parenthèse et dans la dernière phrase. Au récit qui remonte dans le temps, qui est fait ultérieurement par l'adulte se mêle des observations à valeur explicative.

Dans le troisième paragraphe, on remarque un reprise de l'interlocuteur premier, Dieu. Il y a un retour au présent, ce qui reprend un peu...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Confessions de Saint Augustin
  • Confessions de saint augustin
  • Confessions Saint Augustin
  • Les confessions de saint augustin
  • Les confessions de saint augustin
  • Les confessions de s. augustin
  • Saint augustin
  • Saint augustin

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !