Rabelais

Pages: 8 (1758 mots) Publié le: 26 juin 2013
1

LA TEMPÊTE DU QUART LIVRE– ch. 18-24 Étude littéraire
Un texte qui surprend par son ampleur et sa singularité. C’est un des rares moments où l’on assiste à la vie en mer dans le Quart Livre : la plupart du temps on nous décrit les escales et les merveilles que voient les navigateurs dans les îles. Ici, nous assistons au voyage luimême : ce qui fait pendant à la fin du Quart Livre (ch. 63-65) :sommeil de Pantagruel et calme en mer.

Une tempête « pour rire ».
Le modèle antique : Chez Homère (Odyssée, V) ou Virgile (Énéide, I), il s’agissait de faire trembler pour exalter les héros ; Rabelais va remanier cette matière pour l’adapter à ses personnages ; • Liée à l’hostilité des Dieux : Poséidon ~ Ulysse, v. 286 sq. ; Junon ~ Énée. La grandeur de la menace est source d’effroi.Inversement, Neptune (Énéide, 125) apaise la tempête. • L’ampleur de la description : Odyssée V : triple évocation, par la description, le monologue d’Ulysse, puis la reprise du récit. Odyssée IX, description : « la nuit tomba du ciel ». Dans l’Énéide, pure description (80-91 ; 102-123). • Le rôle du héros : impuissant, il exprime son angoisse dans un monologue : Odyssée V, Énéide 92 sq. Le modèle parodique: Sans doute moins connu des lecteurs : on trouve des détails de Folengo chez Rabelais. Teofilo Folengo (1491-1544) publia sous le pseudonyme de Merlin Coccaio (= le cuisinier) le récit burlesque du géant Fracasse et du fourbe Cingar, sous le titre de Macaronées ; il inspira probablement Rabelais. Folengo a fait une parodie de l’Énéide : il est très facile de transposer le modèle épique dans leregistre comique. Détails risibles, personnages non héroïques : - il conserve leur rôle aux Dieux : Éole qui « met ses lunettes », est petit « comme un bouchon de Dieu » ; les Vents qui sautent autour de lui… - Importance de la description, avec des détails dérisoires : le vent comparé à un homme qui pète ; - Modifie le rôle des acteurs, multiplie les personnages non épiques : les marchands qui selamentent parce qu’il faut lâcher du lest, leurs bagages, Cingar qui salit ses chausses… L’invention de Rabelais : Cet épisode n’était pas prévu au départ ; cf. ch. I, p. 35 (classiques Garnier) : il ne s’agissait que d’un voyage en Indie supérieure ; mais quand le livre a cru en importance, l’épisode a été ajouté. Organisation de l’épisode : - Disparition des Dieux mythologiques comme acteurs. Ch.XXVI, mort des démons et des héros. Registre sérieux. Mais il n’y a rien de surnaturel dans la tempête elle-même, sauf la rencontre du bateau de moines p. 102, qui constitue d’ordinaire un mauvais présage. Pas d’intervention des forces surnaturelles : les « Diables » de Frère Jean ne sont qu’une manière de parler (p. 109, 113)

2 Métamorphose de la description : déictiques qui ne montrent pas («Voici bien éclairé… ») ; Rabelais substitue à des termes descriptifs suggérant une vision, aux bruits porteurs d’émotion, des termes techniques et savants. Mots rares, souvent d’origine italienne, et qui n’apparaissent pas dans les textes littéraires. Le Περὶ κοσμῷ n’est pas une lecture très courante… Nous n’apprenons que les manœuvres, ou les avaries subies par le navire : on est loin d’unedescription. P. 105 : répliques du pilote ou de Frère Jean : vocabulaire précis, mais très hétérogène et technique, peu connu des lecteurs du XVIème siècle. Rabelais ne les explique pas dans sa Brève Déclaration : ces mots incompréhensibles, souvent des néologismes, traduisent surtout la violence et le vacarme. Redistribution des rôles, proche de la parodie. L’angoisse normale devient une peurrisible. Le personnage le plus prestigieux, Pantagruel, est presque silencieux et en retrait. Au 1er plan le couple comique, F. Jean et Panurge. Le monologue de Panurge rappelle celui d’Énée (Ter quatuorque beati…) : la mort dans un naufrage, anonyme et inutile, est le contraire de la mort héroïque : ce que reprendra Pantagruel sur le mode sérieux (p. 120) ; Panurge, lui, regrette l’homme le plus...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Rabelais
  • Rabelais
  • RABELAIS
  • Rabelais
  • rabelais
  • Rabelais
  • Rabelais
  • Rabelais

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !