Racisme

2871 mots 12 pages
Dissertation sur la part de l’autre de Schmitt
Robert Sabatier a dit : « Le racisme est une manière de déléguer à l’autre le dégout qu’on a de soi-même »
A travers cette citation, il a voulu mettre en évidence sa conception du racisme en affirmant qu’il provient de nous-même. Avant d’entamer la suite, je vais donc résumer la part de l’autre de Schmitt. Dans cette œuvre, l’auteur met en évidence la vie d’Adolf Hitler que nous connaissons et celle dont il aurait pu avoir. En effet, Hitler a suivi des cours afin de devenir peintre mais a échoué deux fois, il ne pouvait donc plus recommencer une seconde fois. Il a donc fuit la maison qu’il louait pour se trouver un nouveau loyer et un nouveau travail. Par la suite, Hitler s’est inscrit dans l’armée, ou il a connu la première guerre mondiale. C’est à partir de ce moment-là, qu’il a pris gout à la guerre. Il voulait servir et faire de l’Allemagne une nation forte, qu’elle gagne cette première guerre. Mais tout ne s’est pas dérouler comme prévu, l’Allemagne a perdu cette première bataille et a perdu ses biens les plus précieux. Il a donc commencé à en vouloir aux juifs, qui pour lui sont responsable de l’échec de l’Allemagne. Alors que va-t-il se passer ? Que va-t-il faire ? Quant au Hitler que nous ne connaissions pas, lui a été accepté et s’est fait des amis à savoir Neumann et Bernstein. Il alla faire des petits travaux chez des commerçants afin de payer le loyer qu’il devait à la vieille dame. Puis il devait partir faire la guerre en laissant ses amantes derrière lui. Il vit des horreurs et perdit un ami cher : Bernstein. Lui et son ami partirent a Paris, c’est là qu’Hitler rencontra Onze heure trente, avec qui il vivait une romance. Celle-ci décède en lui laissant 2 enfants : Sophie et Rembrandt. Que va-t-il lui arriver ?
Certaines personnes seront d’accord sur le fait de persécuter une nationalité ou un peuple. Alors que d’autre pense qu’il est injuste de tuer des peuples ou des nations, parce que tout le

en relation

  • le racisme
    2153 mots | 9 pages
  • Le racisme
    2624 mots | 11 pages
  • Le racisme
    975 mots | 4 pages
  • Le racisme
    625 mots | 3 pages
  • racisme
    434 mots | 2 pages
  • Le racisme
    422 mots | 2 pages
  • Le racisme
    1229 mots | 5 pages
  • le racisme
    3837 mots | 16 pages
  • Le racisme
    368 mots | 2 pages
  • racisme
    614 mots | 3 pages