Refus des transfusion chez les temoins de jehovah

Pages: 7 (1666 mots) Publié le: 6 juin 2013
INTRODUCTION 100 À 125 MOTS (5 POINTS)

(Amenez le sujet)Les médecins occupent une place importante dans notre société. En effet, leur mission est de contribuer à l’amélioration de la santé et du bien-être des humains. Mais les médecins qui soignent les Témoins de Jéhovah se trouvent placés devant un défi. En effet, leurs convictions religieuses font que les membres de cette confessionrefusent les transfusions de sang. (Posez le sujet)C’est une situation à laquelle je suis confronté présentement. En effet, Carole-Anne, une jeune femme âgée de 25 ans, Témoin de Jéhovah, a perdu beaucoup de sang suite à un grave accident de voiture. Je juge qu’elle a besoin de transfusions de sang. Devrais-je procéder aux transfusions qui sont nécessaires pour sa survie? (Divisez le sujet)Pour répondreà cette question d’éthique, j’analyserai, à l’aide de l’éthique de Kant et de l’éthique utilitariste cette situation. Par la suite, je prendrai une position personnelle sur cette problématique.



L’ÉLABORATION DE LA PROBLÉMATIQUE 150 À 200 MOTS (10 POINTS)

(Clarifiez le problème éthique)Avant tout, il faut d’abord saisir la raison pour laquelle les Témoins de Jéhovah refusent lestransfusions de sang. La plupart croient sincèrement que c’est un péché que d’accepter une transfusion sanguine, puisque la Bible déclare que nous devons “nous abstenir du sang.” (Actes 15:29). Ainsi, leur façon d’interpréter la Bible témoigne du fait qu’il est moralement incorrect et défendu de prendre du sang dans son corps. C’est ainsi que les Témoins de Jéhovah placent leur foi en Dieu pour lesguérir plutôt que d’accepter une transfusion sanguine. (Présentez deux solutions)Il y a donc deux solutions qui s’offrent à moi. Je peux enfreindre leur « loi biblique » et procéder aux transfusions ou respecter cette loi en remédiant aux transfusions. (Imaginez
des conséquences prévisibles)Si j’opte pour la première solution, il y a de fortes chances que je sauve la vie de Carole-Anne. Par contre, jen’aurai pas respecté son choix de vie religieuse et elle vivra dans le pêché. Si je ne fais pas les transfusions, elle risque de mourir, mais j’aurai le respect des membres de ce mouvement religieux. (Soulevez les
valeurs morales en jeu et, s’il y a lieu, les conflits de valeurs)Je suis confronté à un problème éthique, car je dois débattre les deux valeurs morales suivantes : la survie d’un êtrehumain et le respect d’une conviction religieuse d’un être humain. J’aurai donc à faire un choix qui sacrifiera une de ces deux valeurs. Mais, comment, dans une telle situation, le philosophe, Emmanuel Kant, résoudrait-il ce problème éthique?



L’APPLICATION DE L’ÉTHIQUE DE KANT 200 MOTS (20 POINTS)

Kant utiliserait la loi morale (l’impératif catégorique) pour analyser cettesituation. Pour lui, la morale, comme la connaissance, ne trouve pas son origine dans une réalité extérieure comme la religion, Dieu, la nature, la société, l’État, etc., mais bien dans la raison humaine. La raison est liée à l’expérience dans le processus de connaissance. De cette façon, on peut produire des connaissances universelles et nécessaires. Cet impératif catégorique correspond au principed’universalisation et au principe du respect de la personne. Donc, si je choisis de faire les transfusions de sang, je sais que je ne respecterais pas les convictions religieuses d’une personne. Kant aborderait cette situation en faisant la distinction entre le respect des personnes et le respect des convictions religieuses. Il dirait que respecter une personne, c’est considérer qu’elle est autonome,qu’elle a des droits et qu’il ne faut pas brimer ses droits. Ce respect dû à la personne ne nous oblige cependant pas à respecter ses convictions religieuses. Je peux en effet respecter une personne tout en m’attaquant énergiquement à ses convictions religieuses, si j’ai de bonnes raisons de les considérer injustifiées ou dangereuses. En m’attaquant aux convictions religieuses d’une personne, je...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'apostasie chez les témoins de jéhovah
  • Témoin de jéhovah
  • Temoin de jehovah
  • Les témoins de jéhovah
  • Les Témoins de Jéhovah
  • Condamnation à mort par refus de transfusion
  • Refus de soin chez la personne polyhandicapée
  • APP Refus de soins chez un patient souffrant de pathologies cognitives

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !