Registre

392 mots 2 pages
Registre:

Pathétique:
Repose sur l’émotion: il s’agit d’émouvoir le lecteur. Champ lexicale de la tristesse, la souffrance, la maladie, avec des adjectifs comme « pauvre » et « petit ».

Tragique:
Il définit l’impuissance. C’est la situation d’un personnage confronté à une réalité, à un destin qui le dépasse (la maladie, la mort, la misère) on parle de fatalité. Comme thèmes: la mort, l’amour, dans une tragédie ces deux thèmes sont liées.

Dramatique:
Il concerne l’action, le récit. On parle de dramatisation ou de tension dramatique quand le rythme du récit est plus rapide, quand il y a du suspense. Il faut s’intéresser à la ponctuation à la syntaxe, à la modalité des phrases (interrogative, exclamative…)

Epique:
Il repose sur l’idée d’amplification, de grandissement. On trouve l’idée d’héroïsme, les thèmes du combat, de la guerre. Figure utilisé: l’hyperbole, la gradation.

Fantastique:
Repose sur le surnaturel avec le champ lexical du mystère, de l’étrangeté, de l’inexplicable.

Réaliste:
Il y a un ancrage dans une réalité historique, géographique, sociale, avec des précisions spatio-temporelles, des adjectifs, des participe-passé qui permettent de cerner un lieu, un personnage pour créer un « effet de réel ».

Lyrique:
Repose sur l’expression du « moi » avec la présence du « je » et les marques de sentiments (joie, tristesse, mélancolie). Les thèmes les plus fréquent sont l’amour, le temps, la mort, la nature, la tristesse.

comique:
Il repose sur les jeux de mots, les répétitions (=comique de répétition) des situation cocasses.

Caricatural:
Il repose sur la déformation, l’exagération et la simplification. Il s’agit de réduire un personnage à une caractéristique physique ou morale.

L’absurde:
Il s’agit d’un comique reposant sur des décalages ou une situation bizarre.
Satirique:
Il repose sur une critique qui utilise le comique, le rire. Ce registre utilise l’ironie, la caricature, l’humour pour dénoncer.

Ironique:

en relation

  • Les registres
    680 mots | 3 pages
  • Registre
    686 mots | 3 pages
  • Les registres
    2454 mots | 10 pages
  • Registres
    678 mots | 3 pages
  • Registres
    1355 mots | 6 pages
  • Registres
    1744 mots | 7 pages
  • Les registres
    1048 mots | 5 pages
  • Les registres
    489 mots | 2 pages
  • Registre
    284 mots | 2 pages
  • LES REGISTRES
    294 mots | 2 pages