Renaissance

3416 mots 14 pages
Le premier problème posé par le concept est de distinguer une période d'un ensemble de mouvements intellectuels et artistiques. S'il s'agit d'une période, on pose le problème de l'absence de synchronicité entre les pays. Par ailleurs, les Français identifient la Renaissance aux XVe-XVIe siècles mais pas au début du XVIIe, ce qui n'est pas le cas des Anglo-Saxons. Burke et d'autres voient volontiers le début de la Renaissance avec Pétrarque vers 1330-1340 ou Giotto. Mais si on inclut Giotto, ne faut-il pas y ajouter son contemporain Dante pourtant identifié comme médiéval ? La Renaissance est un mouvement qui s'inscrit dans la période des temps modernes et qui eut comme origine la Renaissance italienne. En effet la Renaissance naquit à Florence grâce aux artistes qui pouvaient y exprimer librement leur art : une Pré-Renaissance se produisit dans plusieurs villes d'Italie dès les xiiie et xive siècles (Duecento et Trecento), se propagea au xve siècle dans la plus grande partie de l'Italie, en Espagne, dans certaines enclaves d'Europe du Nord et d'Allemagne, sous la forme de ce que l'on appelle la première Renaissance (Quattrocento), puis gagna l'ensemble de l'Europe au xvie siècle (Cinquecento).
Dans le courant du xve et au xvie siècle, ce mouvement permit à l'Europe de se lancer dans des expéditions maritimes d'envergure mondiale, connues sous le nom de grandes découvertes.
La Renaissance s'accompagna aussi d'un ensemble de réformes religieuses.
Selon l'historien anglais John Hale, ce fut à cette époque que le mot Europe entra dans le langage courant et fut doté d'un cadre de référence solidement appuyé sur des cartes et d'un ensemble d'images affirmant son identité visuelle et culturelle.
Sommaire [masquer]
1 Historiographie
2 Tentative de définition
3 Apparition de la notion de Renaissance
4 Traits caractéristiques de la « Renaissance »
4.1 Naissance d'une identité européenne
4.2 Diffusion de l'information par l'imprimerie
4.3 Lecture critique des

en relation

  • Renaissance
    415 mots | 2 pages
  • Renaissance
    1560 mots | 7 pages
  • la renaissance
    301 mots | 2 pages
  • La Renaissance
    640 mots | 3 pages
  • La renaissance
    381 mots | 2 pages
  • La renaissance
    382 mots | 2 pages
  • Renaissance
    569 mots | 3 pages
  • La renaissance
    446 mots | 2 pages
  • Renaissance
    814 mots | 4 pages
  • Renaissance
    2897 mots | 12 pages