Représentativité médiatique de john travolta

Pages: 8 (1902 mots) Publié le: 19 mars 2013
Introduction

Au même titre que le théâtre est considéré comme le miroir de la société, le cinéma s’avère être le reflet des courants de pensés, des stéréotypes et aussi d’une certaine vision de l’opinion publique. Les films sont démonstrateurs d’identités, qu’elles soient nationales ou bien sociale.
Nancy Fraser nous parle de la sphère publique et des courants hégémoniques, dans les filmsnous retrouvons ces notions de culture et contre-culture qui mettent en avant une pensée dominante et ces luttes de manière implicite entre courant hégémonique et contre hégémonique.

La représentation médiatique de John Travolta ne fait pas défaut à ce principe. Au travers des différents films et interviews donné par l’homme dans la presser nous pouvons constater qu’une bonne image médiatique estune image maitrisée. L’opinion publique passe au travers de ces moyens de communication. Un média quel qu’il soit véhicule une pensée qui va être rendu publique. L’image d’une personnalité est véhiculée par les média, ceux-ci ont le pouvoir de rendre populaire ou impopulaire les stars du cinéma. Avoir un bon contact avec la presse semble alors un point crucial afin de gagner en popularité.John Travolta a été révélé en 1977 avec Saturday night fever de John Badham. Il y joue un jeune homme d’origine italienne qui va chercher à se faire connaitre sur les planches d’une discothèque. John Travolta est catégorisé comme un bellâtre d’origine italienne qui sait danser. Son image de débutant ne lui donne pas grand crédit, sa carrière débute avant tout grâce à son physique et à ses capacitésde danseur.

I Début de carrière et stéréotype



On reconnait là l’idée du blanc stéréotypé. Son personnage, Tony Manero est le stéréotype du mâle blanc, sûr de lui, tombeur sur les bords et macho. Conscient de son image, l’homme n’hésite pas à faire tomber les dames. John Travolta est vite associé à ce tombeur et est donc catégorisé en tant que tel.

Notons également que le film àfait monté aux grandes scènes les Bee Gees. Nous pouvons mêmes considérés que Saturday night fever est devenu la représentation de la culture disco grâce aux danse effrénée de John Travolta, de son look et bien évidement grâce à la bande originale du film.
Considérant tout cela, un film peut porter aux nu toute une culture, en l’occurrence pour Saturday night Fever il s’agit de la culture disco quidurant les années 70 a eu un grand succès. La culture disco faisant même parti d’un courant hégémonique. Les populations ont tendance à s’identifier aux musiques qu’ils écoutent et à en adopter dans une certaine mesure le look. En somme, grâce à son rôle de Tony Manero, John Travolta est devenu une icône, un modèle du genre disco.

Son deuxième grand film, et pas le moindre sera Grease. Ce filma été réalisé afin de servir de propulseur au spectacle du même nom à Broadway. En effet, le music hall Grease s’est offert un grand coup de pub grâce au film réalisé par Rendal Kleiser diffusé en 1978.
Une fois de plus John Travolta représente le stéréotype blanc avec les mêmes caractéristiques que dans Saturday Night Fever. Il joue le rôle de Dany Zuco, un étudiant en dernière année au lycée.On retrouve dans ce film la représentation idéalisée d’un collège américain. Différents clans : les populaires, les pompoms, les footballeurs, les voyous, les sages etc, sont représentés dans ce films. Ce qui nous donne une représentation plus ou moins romancée de ce qu’était le collège aux états unis durant les années 60. Ces représentations démontrent bien la hiérarchie qui existe selon lesdifférents modes de vies et courants de pensées en Amérique.
Dany Zuco représente le style du tombeur de toute époque : un bad boy avec du cœur. Idéalisation de l’homme blanc parfait grâce à ces déviances.
Nous devons également noté l’importance de son appartenance à un groupe social. Dany Zuco est enfermé dans une sphère sociale dont il ne peut se défaire. Il est soumis aux codes sociaux de sa...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La représentativité
  • La réprésentativité
  • Médiatiques
  • Manipulation médiatique
  • john
  • Représentativité syndicale
  • La communication médiatique
  • La représentativité syndicale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !