retuyre

3373 mots 14 pages
Plan
Introduction
A. Les aliments plastiques B. Les aliments énergétiques C. Les aliments de lest II. Besoins nutritionnels et apports recommandés
III. Apport de certaines substances et énergies a l’organisme de l’homme III. Etude de quelques ressources alimentaires et exemples du thème tabagisme Conclusion
INTRODUCTION
L'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) précise que la “nutrition humaine est la discipline scientifique qui s'occupe de la nutrition chez l'homme en particulier; elle traite des besoins nutritionnels, de la composition des aliments, de la consommation et des habitudes alimentaires, de la valeur nutritive des aliments et des rations, des rapports entre l'alimentation, la santé et les maladies, ainsi que des recherches dans ces domaines”.
L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit la santé comme “une relation équilibrée et harmonieuse entre les hommes et le milieu physique et social, c'est-à-dire l'environnement”.
La santé doit faire l'objet d'une approche globale. Il faut envisager tous les aspects aussi bien biologiques, psychologiques, économiques que sociaux, à tous les âges de la vie pour tous les individus, dans tous les milieux.
Il n'existe pas un point qui corresponde à un bon état de nutrition mais plutôt une zone de bon état de nutrition. Si l'on s'écarte de cette zone par excès ou par défaut, on observe d'abord des anomalies biochimiques (par examen du sang), puis des signes cliniques (maladies) qui peuvent conduire au stade ultime: la mort.
A. Les aliments plastiques
Les Aliments Plastiques : servent à la formation des tissus, de l'ossature et des nerfs. Ce sont des aliments azotés qui sous l'action de potassium se transforme en protéine.

Les Protéines : sont fournis par les graines légumineuses : féverole, pois, vesce, soja, lentille. Pendant la période d’élevage, il est recommandé de donner 40 % de légumineuses par ration aux pigeons.

La Verdure : fait partie de

en relation