Rhinoceros ionesco

583 mots 3 pages
Laura Nunes
LE THEATRE DE L’ABSURDE

1) Le théâtre de l’absurde est apparu en 1950 après la seconde guerre mondiale. La destruction de l’humanisme et le traumatisme causé par cette guerre sont à l’origine de ce nouveau mouvement littéraire. L’absurde est inspiré du surréalisme et du dadaïsme (mouvement artistique de dérision et d’irrationalité).
L’absurde est une manière de critiqué la vie humaine et la société. Les caractéristiques du théâtre de l’absurde sont : * Absence de communication entre les personnages (incohérence dans le langage...) * Les didascalies sont importantes (plus de langage, la communication se fait par des mouvements ou attitudes) * Le tragique (la solitude, catastrophique, incompréhension)

Eugène Ionesco est né le 26 novembre 1909, en Roumanie. Lui et ses parents s’installent en France puis retourne en Roumanie quelque année après et c’est en 1938 qu’Ionesco revient définitivement en France. Etant un représentant du théâtre de l’absurde il écrit plusieurs pièces de théâtre qui ne connaissent pas un grand succès jusqu’en 1960 ou il écrit Rhinocéros, pièce qui connut un énorme succès. En 1970 il est élu à l’Académie Française. Eugene Ionesco meurt ensuite en 1994 à Paris.

Les auteurs qui s’inscrivent dans le théâtre de l’absurde ou dans sa mouvance sont Eugene Ionesco et Samuel Beckett car ce sont eux qui ont rendu ce mouvement littéraire célèbre. On peut aussi associer Adward Albee et Harold Pinter au théâtre de l’absurde par leur pièce comportant toute deux des caractéristiques propres à l’absurde. C’est Martin Esslin qui a nommé ce genre théâtrale, le théâtre de l’absurde, c’est lui aussi qui a classer les œuvres de certain auteur dans ce mouvement : Il associe au théâtre de l’absurde les auteurs suivant, en plus de Beckett et Ionesco, Arrabal, Adamov et Genet. On retrouve cette absurdité aussi dans le théâtre de Sartres et Camus
2) Rhinocéros est le « reflet théâtrale » de la vie de Ionesco, il subissait la

en relation

  • Rhinocéros, ionesco
    1260 mots | 6 pages
  • Ionesco Rhinoceros
    1176 mots | 5 pages
  • Ionesco, rhinocéros
    301 mots | 2 pages
  • Ionesco - rhinoceros
    785 mots | 4 pages
  • Rhinoceros de ionesco
    260 mots | 2 pages
  • Rhinocéros de ionesco
    3670 mots | 15 pages
  • Rhinoceros de ionesco
    747 mots | 3 pages
  • Ionesco rhinocéros
    412 mots | 2 pages
  • Rhinocéros de ionesco
    1048 mots | 5 pages
  • Rhinocéros, ionesco
    1426 mots | 6 pages