Rousseau préambule des confessions

Pages: 7 (1685 mots) Publié le: 11 août 2010
« L’Autobiographie : Le Problème de l’écriture de soi »

XVIII XIX XX

____ /__________ ________/_______ __________/___________________/_____________ /_____
1782 1890 1939 19741983
Rousseau Stendhal Leiris Yourcenar Sarraute
Les Confessions Vie de Henry Brulard L’Age d’homme Souvenirs pieux Enfance

Les Confessions (1765-1770)
publication posthume en 1782 et 1789

En 1765, lorsque Rousseau entreprend d'écrire sesConfes­sions, dont il emprunte le titre à l'œuvre de saint Augustin, il ouvre la voie à un genre nouveau, l'autobiographie.

Ses motivations sont d'ordre divers : besoin de se justifier, désir de faire connaître qui il est réellement, volonté de se situer par rapport aux autres mais en même temps de montrer que son portrait atteint une sorte de généralité. Cette complexité explique l'extrême richessed'une œuvre originale, parfois paradoxale, dans laquelle la mémoire et le temps jouent un rôle essentiel.
Pour comprendre les raisons qui ont poussé Rousseau à parler de lui, il faut considérer sa situation d'écrivain et d'homme en 1765. Deux de ses ouvrages ont été condam­nés en France et en Suisse, le Contrat social et l'Emile. Il en est très douloureusement affecté. Il croit voir se dresser contrelui une véritable coalition, sentiment aggravé par la publication, en 1764, d'un pamphlet « Le sentiment des citoyens », dans lequel Voltaire l'accuse d'avoir aban­donné ses enfants. Ulcéré de se sentir ainsi condamné, Rousseau décide de rétablir la vérité sur lui-même en retraçant sa propre histoire. Ses objectifs sont définis dans le préambule de l'œuvre, où il affirme clairement sa volonté dedire la vérité, et de se montrer tel qu'il fut devant le double tribunal des hommes et de Dieu.

Une fois définies les motivations et les intentions, se pose alors le problème de la vérité : il est en effet certain que Rousseau ne la respecte pas toujours. Oublis, modi­fications, erreurs conscientes ou involontaires apparais­sent fréquemment. Par ailleurs, on remarque que l'image qu'il présentede lui-même est souvent assombrie, dépré­ciée, comme s'il souhaitait paradoxalement faire coïncider cette apparence avec celle que les autres lui prêtent.
La démarche de Rousseau dans Les Confessions se révèle par là dans toute sa complexité. Il semble bien, en effet, qu'il s'efforce constamment d'expliquer ce qu'il est par ce qu'il a été, et de donner à ses lecteurs, pour qu'ils le comprennentet le jugent avec plus de bienveillance, certaines «clefs» : celle d'une éducation négligée et fantaisiste, celle des mauvais traitements qu'on lui a infli­gés, celle des situations humiliantes dans lesquelles il s'est trouvé. Il met ainsi en évidence la responsabilité des autres dans la modification progressive de sa nature et de sa personnalité.
. Il faut enfin noter que Les Confessions sontécrites avec un décalage temporel important. Rousseau, adulte, remonte dans le passé de son enfance et de son adoles­cence parce qu'il est profondément marqué, comme il le dit lui-même, par certains épisodes cruciaux. L'écriture autobiographique porte la marque de ce regard apitoyé ou sévère, attendri ou révolté du Rousseau de plus de cin­quante ans vers l'enfant qu'il a été. Les faiblesses de lamémoire, la volonté de présenter sous un jour idéalisé ce qui ne fut que banal, ou au contraire de minimiser un épisode important, tout montre à quel point la vérité personnelle compte plus que l'objectivité. A travers une œuvre qui fait alterner avec brio les récits et les analyses avec le jeu constant du double regard, on distingue plus la quête tantôt joyeuse tantôt douloureuse menée par un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Preambule des confessions de rousseau
  • Préambule de neuchâtel, les confessions, rousseau
  • Explication du préambule des confessions de JJ Rousseau
  • Commentaire composé sur les préambules des confessions de rousseau
  • Rousseau
  • Les conféssions de j j rousseau
  • Confessions , rousseau
  • Rousseau les confessions

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !