Rousseau: l'origine des langues

4152 mots 17 pages
|Exposé analytique |
|Jean-Jacques Rousseau : |
|Essai sur l’origine des langues |
|où il est parlé de la mélodie |
|et de l’imitation musicale (1781) |
|[pic] |

TABLE DES MATIERES

Introduction p. 3

Chapitre I: La signification des langues chez Rousseau p. 3

Chapitre II : L’homme à l’état de nature p. 4

Chapitre III : L’opposition du geste et de la parole p. 5

Chapitre IV : L’écriture et la rationalisation des langues p. 7

Chapitre V : La diversité des langues p. 9 V.1 Le Sud p. 9 V.2 Le Nord p. 10

Conclusion p. 11

Bibliographie p. 12

Introduction

L’Essai sur l’origine des langues ne représente probablement que l’esquisse d’une théorie générale que Rousseau avait prévue d’écrire mais qu’il abandonna finalement. L’essai soulève cependant des questions fondamentales sur la nature et la fonction du langage. Rousseau y analyse les symptômes constitutifs de l’affaiblissement voire de la dégradation des langues touchant à leur terme. Il note le déclin des dialectes et même la dégénérescence de la prononciation. Selon l’auteur, cette dégradation consécutive du langage correspond aux formes modernes de communication et est donc basée sur une critique sociale et institutionnelle. En publiant les onze premiers chapitres, Rousseau fournit à ses lecteurs l’occasion de mieux se situer dans un monde où les contraintes et les difficultés de la communication sociale paraissent compliquer le fait d’exprimer une parole libre, véridique et authentique .

Chapitre I:

en relation

  • Essai sur l'origine des langues, rousseau
    3409 mots | 14 pages
  • Rousseau-travail-sur-l'origine-des-langues
    1320 mots | 6 pages
  • Essai sur l'origine des langues, rousseau
    992 mots | 4 pages
  • De l’essai sur l’origine des langues, écrit par jean jacques rousseau
    1252 mots | 6 pages
  • origine des langues
    4742 mots | 19 pages
  • l'origine des langues
    400 mots | 2 pages
  • Origine des langues
    446 mots | 2 pages
  • Langage - rousseau
    1302 mots | 6 pages
  • Résumé et Analyse du Discours
    1421 mots | 6 pages
  • Le langage
    1395 mots | 6 pages