Rousseau

609 mots 3 pages
1. Quelles sont les implications du déterminisme universel sur la notion de responsabilité de l’individu ?
Le déterminisme universel considère que tous les comportements humains sont déterminés par des forces que chacun ne contrôle pas. Ce principe ne donne aucun choix de décider de quelque chose. C’est-à-dire, que tout est déjà déterminé à l’avance. De plus, pour être responsable en tant qu’individu, il faut pouvoir avoir la liberté de faire des choix. C’est pourquoi, il n’y a pas d’implication de déterminisme universel sur la notion de responsabilité.

2. Quelles sont les implications du déterminisme biologique sur l’éducation ? Quelles sont celle du déterminisme social (ou environnementalisme) ?

3. Résumez en quelques lignes les principes du darwinisme social.
Les Darwinistes sociaux sont des déterministes biologiques. C’est l’application de la théorie de Darwin de l’évolution par sélection naturelle à la vie humaine.

4. Pourquoi le darwinisme social ne peut-il pas être attribué à Darwin, bien que ses partisans se réclament de ce dernier ?
Le Darwiniste social ne peut pas être attribué à Darwin, car, selon lui, l’évolution n’a pas de dessein. C’est la nature qui a un projet pour l’évolution des êtres humains. De plus, Darwin considère lui-même l’Homme comme un être culturel, car l’humain est commandé par sa morale pour déterminer ce qui est bien ou mal. Cette morale est caractérisée par la culture dans lequel il vit. Pour lui, il n’y a pas d’hiérarchie, pas de plus fort/faible ou inférieur/supérieur puisqu’il y a seulement les êtres dotés des caractéristiques requises pour un milieu qui survivre, et les autres sont éliminés. C’est donc la nature qui fait son tri. 5. Qu’est-ce que les pères du libéralisme politique (parmi lesquels on peut compter Rousseau) répondraient aux darwinistes sociaux, qui affirment qu’il existe une hiérarchie biologiquement fondée entre les êtres humains ?

6. Quelle est la contradiction flagrante du

en relation

  • Rousseau
    1830 mots | 8 pages
  • Rousseau
    2135 mots | 9 pages
  • Rousseau
    612 mots | 3 pages
  • ROusseau
    406 mots | 2 pages
  • Rousseau
    1182 mots | 5 pages
  • Rousseau
    1222 mots | 5 pages
  • Rousseau
    594 mots | 3 pages
  • rousseau
    1460 mots | 6 pages
  • Rousseau
    49806 mots | 200 pages
  • Rousseau
    2887 mots | 12 pages