Rousseau

Pages: 3 (611 mots) Publié le: 30 septembre 2012
En philosophie, depuis longtemps, les grands philosophes se questionnent à propos de la religion, de la vie, de leur existence, de la société ou même de la politique. En effet, toutes ses questionstraitent sur un seul sujet, l’être humain, l’élément principal de la philosophie. Pour Rousseau,l'homme à l’état nature est bon et c'est la société qui le rend mauvais. Il prétend que l'homme a del'amour de soi et l'amour propre. Pour Rousseau l’amour de soi est une passion primitive, inné, naturelle. Cet amour est toujours bon, c'est une émotion, un sentiment, un désir. Cette émotion estnaturelle, la douleur, la faim, la crainte. Les désirs sont de se reposer, de manger, de se reproduire, se conserver. Le sentiment est la pitié, générosité, bonté, clémence, amitié. Contrairement à l'amour desoi, l'amour propre n'est pas bon. C'est une passion étrangère, artificielle. L'amour propre est un sentiment de la propriété, vanité, mépris, fierté. Cette passion est née de la société qui réside àse préférer aux autres et qui repose sur la comparaison et le désir de domination. Plusieurs personnes ne croient pas cette phrase: ``l'homme est bon, c'est la société qui le corrompt``. Cettedernière soulève beaucoup des réactions distinctes. D'une part, il y a ceux qui croient que l'homme est bon à l'état nature. D'autre part, il y a ceux qui pensent que l'homme est à la base de mauvaisenature.

Rousseau aurait répondu qu’effectivement l'homme est bon à la naissance, et que c’est la société qui lui fait devenir mauvais. Pour ce philosophe, l'amour de soi est l'origine de nos passions etles passions sont les bases de notre liberté, elles sont éternellement bonnes parce qu’elles prônent notre conservation. Rousseau donne comme exemple un enfant qui vient de naître, il dit que lebambin né avec le sentiment de la bienveillance, il prétend qu’un enfant n’est peut pas venir au monde avec malice car tout le monde qui l’approche lui donne de l’affection, alors il imite ces...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Rousseau
  • Rousseau
  • Rousseau
  • Rousseau
  • Rousseau
  • rousseau
  • Rousseau
  • Rousseau

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !