Séquence 2 quand dom juan oscille entre comédie et tragédie

1605 mots 7 pages
Séquence n°2 : Quand Dom Juan oscille entre comédie et tragédie
Séance n°3 : Un séducteur libertin, la tirade de Dom Juan
Lecture analytique n°2 : Dom Juan de Molière (acte I scène 2)
- Auteur = Jean-Baptiste Poquelin (1622/1673) né dans famille de tapissier (perd sa mère à l’âge de 10 ans) – collège jésuite. Refuse charge + monte la troupe « L’Illustre Théâtre » (rencontre Madeleine Béjart + Tiberio Fiorelli) inspiré par la commedia dell’ arte – banque route – emprisonner plusieurs fois – en 1658 arrête vagabondage + obtient soutient frère du roi – meurt sur scène lors d’une représentation du malade imaginaire.
Exemple d’œuvres : - Les Précieuses ridicules (1659) - L’école des femmes (1662) - Dom Juan (1665) - Les Fourberies de Scapin (1671)

- Œuvre = (1664/1665) 1ère représentation en 1665 / 1ère impression en 1682.
Réécriture de Molière car en 1625 Tirso de Molina créa le personnage dans Le trompeur de Séville et Le conte de Pierre.
Structure : 5 actes – construction progressive marquée par crimes Dom Juan (envers femmes + Eglise) : 1er acte = exposition + 2ème acte = intermède paysans + 3ème / 4ème acte = problème religion + 5ème = dénouement bref
Pièce à rebondissement sur différentes machination.

- Extrait = tirade issue de l’acte I scène 2 : personnage principal (Dom Juan) se présente – effectue son autoportrait : conquérant + libertin + impétueux + prétentieux.
Éloge de l’inconstance / infidélité = libertinage avec présence d’un discours argumentatif au sein duquel Dom Juan effectue un plaidoyer ambigu : le bourreau des femmes se présente comme étant victime de ces dernières et de la tentation qu’elles inspirent.

Problématique : En quelles mesures pouvons-nous affirmer que cette tirade présente Dom Juan comme un séducteur libertin ? En quoi la tirade argumentative de Dom Juan fait elle l’éloge du libertinage ?
Conclusion : Cette tirade effectuée par Dom Juan représente une réponse aux accusations de

en relation

  • La tragédie
    5089 mots | 21 pages
  • manuel de literrature
    91677 mots | 367 pages
  • dissertations
    125547 mots | 503 pages
  • francais aide sur l'argumentation
    54650 mots | 219 pages
  • Les quatre objets d'études en littérature
    29781 mots | 120 pages
  • Culture générale
    19214 mots | 77 pages
  • Livre du professeur 2nd terre littéraires
    176047 mots | 705 pages
  • Évolution de la critique
    32776 mots | 132 pages
  • centres
    35405 mots | 142 pages
  • Fiche de lecture « les fourberies de scapin »
    32761 mots | 132 pages