Sage

Pages: 2 (454 mots) Publié le: 13 décembre 2011
EXTRAITS DU LIVRE D'EINSTElN " COM M E NT JE VOI S L E M O ND E "

« ... Dans les rouages de l'humanité, ce n'est pas I'Etat qui m'apparaît comme véritablement précieux, mais l'individu créateur etsensible, la personnalité : c'est elle seule qui crée ce qui est noble et sublime, tandis que la foule reste stupide de pensée et hébétée de sentiments. « Ce sujet m'amène à parler de la pire descréations grégaires, de l'armée que je déteste. Si quelqu'un peut avec plaisir marcher en rang derrière une musique, je le méprise; ce n'est que par erreur qu'il a reçu un cerveau puisque la moelleépinière lui suffirait tout à fait. On devrait faire disparaître le plus rapidement possible cette honte de la civilisation. Avec quelle force je hais l'héroïsme sur commande, les voies de fait stupides et le« patriotardisme » détestable. Combien ignoble et méprisable me paraît la guerre. J'aimerais mieux me laisser couper en morceaux que de participer à une action aussi méprisable. Malgré cela, je pensetant de bien de l'humanité que je crois que ce fantôme aurait déjà depuis longtemps disparu, si le bon sens des peuples, n'était pas systématiquement corrompu, au moyen de l'école et de la presse,par les intéressés du monde des affaires et du monde politique... » *** « … La pénurie d'individualités se fait remarquer d'une manière particulièrement sensible dans le domaine de l'art. La peinture etla musique ont nettement dégénéré et leur résonance dans le peuple s'est grandement affaiblie. En politique, non seulement il manque des chefs, mais l'indépendance intellectuelle et le sentiment dudroit chez le citoyen ont profondément baissé. L'organisation démocratique et parlementaire que suppose une telle indépendance a été ébranlée dans beaucoup de pays. Des dictatures sont nées ettolérées, parce que le sentiment de la dignité et du droit de !a personnalité n'est plus suffisamment vivant. Dans un pays quelconque, les journaux peuvent, en deux semaines, porter la foule incapable de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sage
  • Le sage
  • sage
  • Sage
  • sage
  • Sage
  • Le sage
  • Le sage

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !